Volodymyr Zelensky en Turquie pour négocier un renouvellement de l’accord sur les exportations de céréales qui expire le 17 juillet

0

[ad_1]

Image de couverture : Le président ukrainien Volodymyr Zelensky
lors d’une conférence de presse au palais présidentiel de Prague, le 6 juillet 2023.
MILAN KAMMERMAYER / AFP

  • Le président ukrainien Volodymyr Zelensky rencontre vendredi 7 juillet à Istanbul son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, à la veille du 500e jour de l’invasion russe de l’Ukraine et à l’approche d’un sommet crucial de l’Otan. Lors de cette première visite en Turquie du chef de l’Etat ukrainien depuis février 2022, MM. Zelensky et Erdogan s’entretiendront à propos de l’accord sur les exportations de céréales ukrainiennes conclu en juillet 2022 avec le parrainage des Nations unies et de la Turquie, que la Russie ne voit « aucune raison » de prolonger à son expiration le 17 juillet.
  • « Les tensions diminuent petit à petit » autour de la centrale nucléaire de Zaporijia, occupée par la Russie, dans le sud du pays, annonce jeudi l’état-major ukrainien. Les deux camps s’accusaient depuis plusieurs jours de préparer une provocation imminente. L’apaisement est le fruit « d’un travail énergique » de l’armée et de diplomates ukrainiens ainsi que de « nos partenaires étrangers qui font pression » sur la Russie, a déclaré Natalia Houmeniouk, porte-parole des forces ukrainiennes pour le front sud.
  • Au moins 7 personnes ont été tuées et plus de 30 blessées, selon le ministère de l’Intérieur dans les frappes russes à Lviv. La salve de missiles russes qui a touché la ville de l’ouest de l’Ukraine pendant la nuit de mercredi 5 juillet au jeudi 6 juillet a endommagé plus de 30 immeubles et d’autres bâtiments, selon les autorités locales. « Il s’agit de l’attaque la plus destructrice contre la population civile de la région de Lviv depuis le début de la guerre », a relevé sur Telegram le chef de l’administration militaire régionale, Maksym Kozytsky.
  • Evgueni Prigojine, chef du Groupe Wagner, se trouve en Russie, a annoncé jeudi le président biélorusse, Alexandre Loukachenko. « Il est à Saint-Pétersbourg. Il n’est plus sur le territoire de la Biélorussie », a-t-il déclaré. M. Loukachenko avait annoncé, le 27 juin, qu’Evgueni Prigojine était arrivé en Biélorussie en vertu d’un accord conclu avec Moscou après le coup de force des paramilitaires du Groupe Wagner.
  • Volodymyr Zelensky est arrivé jeudi en Bulgarie, grande productrice de munitions, pour une visite officielle d’un jour destinée entre autres à discuter de l’adhésion à l’OTAN et des livraisons d’armes.
  • Andriy Yermak, chef de cabinet du président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a réuni pour la deuxième fois des diplomates étrangers pour évoquer la mise en œuvre du plan de paix en dix points proposé par le chef de l’Etat, annonce jeudi la présidence. Une première série de consultations avait eu lieu le 30 juin.

Retrouvez notre direct d’hier en cliquant sur ce lien.

Témoignages. Les lettres d’Olga et de Sasha : « Nous avons écouté Camille Chamoux et Camille Cottin interpréter les voix de notre journal. On s’est tenues par la main, car ce n’était pas du tout facile à vivre »

Factuel. En Géorgie, la santé dégradée de l’ancien président Mikheïl Saakachvili déclenche un conflit diplomatique avec l’Ukraine

Factuel. Obsèques de l’écrivaine ukrainienne Victoria Amelina, touchée lors d’un bombardement de Kramatorsk

Reportage. En Ukraine, sur la ligne de front avec les artilleurs

Décryptages. Le char Leclerc en pleine cure de rajeunissement

Entretien. Oleksandr Klymenko, le chef du bureau du procureur spécialisé dans la lutte contre la corruption : « Contre la corruption, nous sommes devenus plus efficaces »

Critique. « L’Ours et le Renard » : la guerre en Ukraine décryptée

Entretien. Pour Svetlana Tsikhanovskaïa, opposante biélorusse, « la Biélorussie est au cœur de la stratégie régionale de Poutine »

[ad_2]

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *