Vers une amnistie partielle pour Rui Pinto dans le cadre des « Football Leaks »?

0



La fin du procès de l’auteur des révélations des « Football Leaks », jugé au Portugal pour piratage informatique et tentative d’extorsion, a été reportée car Rui Pinto pourrait bénéficier d’une amnistie en raison de la prochaine visite du pape François. La lecture du jugement, qui, après un premier report, devait avoir lieu demain, a été fixée au 31 juillet, a indiqué le tribunal de Lisbonne dans un communiqué. François doit se rendre au Portugal à l’occasion des Journées mondiales le la jeunesse, qui se tiendront dans la capitale portugaise du 1er au 6 août.

Dans ce contexte, le gouvernement portugais a annoncé son intention d’accorder une amnistie concernant certains délits commis par des jeunes âgés de 16 à 30 ans à l’époque des faits. Aujourd’hui âgé de 34 ans, Rui Pinto pourrait donc se voir pardonner une partie des crimes dont il répond au procès qui s’est ouvert en septembre 2020.

Celui qui se décrit comme un lanceur d’alerte a reconnu avoir commis des intrusions informatiques illégales pour obtenir des millions de documents, en 2015. Transmise à un consortium de médias d’investigation européens, cette manne d’informations a mis en lumière des pratiques douteuses impliquant joueurs vedettes, clubs et agents, qui ont ensuite fait l’objet de redressements fiscaux et enquêtes judiciaires dans plusieurs pays.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *