Valenciennes (Ligue 2) valide son augmentation de capital

0

[ad_1]

Valenciennes a clôturé sa deuxième Assemblée Générale ce jeudi au centre de formation du Mont-Houy. Mardi, lors de celle concernant la holding DRH, le nouveau propriétaire, Sport Republic a confirmé injecter plus de 16 M€ dans le club, au plus tard le 20 juillet. Cette somme doit restaurer les fonds propres négatifs de plus de 5 M€ et rembourser 90 % des comptes courants (8,8 M€). Cela permettra au VAFC (L2) de faire lever les mesures prises par la DNCG le 4 juillet, à savoir l’encadrement de la masse salariale et des indemnités de mutations.

Le président Eddy Zdziech et son fils Cédric conservent entre 1 à 2 % du capital de la holding. Ils percevront des bonus en cas de montée en L1, entre 1 M€ (2023-2024) et 375 000 € (2025-2026). La société du président, TSR, figurerait encore une saison sur le maillot de l’équipe et obtiendrait deux places en tribune VIP pour 2023-2024.

Les services administratifs de retour au stade du Hainaut

Jeudi, les nouveaux actionnaires ont rencontré les petits porteurs dans le cadre de l’AG de la SASP. Avec 88 % des voix, l’augmentation de capital a également été validée. Ne pas avoir 100 % des voix empêche Sport Republic de transformer la structure juridique du club en SAS.

Le prix des actions a été broyé de 100 à 1 euro pièce. Une garantie de passif a été demandée à hauteur de 2 M€. Ils financeront les contentieux alors que Valenciennes s’est pourvu en cassation sur le dossier Nicolas Penneteau (réponse en septembre). Enfin, la rencontre avec le Maire de la ville devrait permettre un retour des services administratifs au stade du Hainaut avec absence de loyer (300 000 € annuels) ou réduction la première saison.

[ad_2]

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *