Un détenu en cavale, soupçonné de deux meurtres, est recherché près d’Angers

0


D’importantes recherches ont été lancées pour retrouver un détenu de la prison d’Argentan (Orne). Il est soupçonné d’avoir tué une femme de 40 ans le 22 juin et un septuagénaire dimanche, après avoir pris la fuite lors d’une permission de sortie, a fait savoir lundi 3 juillet le parquet d’Angers.

Le suspect de 42 ans présente un « profil criminologique dangereux. (…) Il doit être interpellé avant un autre drame », a déclaré le procureur de la République d’Angers, Eric Bouillard, lors d’une conférence de presse. « J’invite les témoins à ne pas intervenir et à contacter les forces de l’ordre », a dit le magistrat, en demandant aux habitants du secteur de fermer leur porte à clé et en ajoutant qu’un portrait-robot du fugitif serait rapidement diffusé.

Condamné pour tentative de meurtre sur conjoint

Une cinquantaine de gendarmes traquent le fugitif au nord d’Angers. Selon le colonel Tanguy Landais, commandant du groupement de gendarmerie du Maine-et-Loire, plus de quatre cents propriétés ont, par ailleurs, été vérifiées.

L’homme, originaire de La Réunion, est également soupçonné d’« une tentative de meurtre » sur une femme lors de sa cavale, a précisé le procureur de la République d’Angers. Le 22 juin, une femme de 40 ans a été retrouvée morte à son domicile à Angers par les voisins et par ses deux enfants, avait rapporté le 23 juin le parquet.

Dimanche, un homme de 72 ans est mort à Chailland (Mayenne). C’était un « ancien mécanicien de la commune et [un] conseiller municipal », selon le parquet. « On a une hypothèse que tous ces faits sont liés », a dit M. Bouillard.

Le suspect avait été condamné à douze ans de prison pour tentative de meurtre sur conjoint et à trois ans de prison pour atteinte aux biens, précise le parquet.

Le Monde avec AFP



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *