Twitter va tuer son meilleur outil : TweetDeck

0


AprĂšs avoir annoncĂ© la mise en place de restrictions sur Twitter, l’accĂšs Ă  TweetDeck, la meilleure interface du rĂ©seau social, est cassĂ©.

Vous ne le saviez peut-ĂȘtre pas, mais TweetDeck existe toujours. Enfin, sans doute plus pour trĂšs longtemps. L’interface avancĂ©e de Twitter, qui s’adresse particuliĂšrement aux utilisateurs expĂ©rimentĂ©s, subit depuis hier, les restrictions mises en place par Elon Musk pour limiter le nombre de tweets pouvant ĂȘtre lus quotidiennement. AnnoncĂ©es comme temporaires par le propriĂ©taire de Twitter, ces restrictions permettent aux utilisateurs vĂ©rifiĂ©s (ayant souscrit Ă  un abonnement Twitter Blue) de lire 10 000 tweets par jour, contre seulement 1000 pour les utilisateurs non vĂ©rifiĂ©s, et 500 pour les nouveaux inscrits.

tweetdeck
© 01net.com

Hier soir, TweetDeck affichait une page vide, l’ensemble de ses colonnes habituellement remplies de tweets Ă©tant dans l’incapacitĂ© de charger la moindre donnĂ©e. Si le service semble ĂȘtre Ă  peu prĂšs revenu Ă  la normale ce matin, ce rĂ©pit ne devrait pas durer longtemps, Elon Musk ayant visiblement certaines ambitions pour monĂ©tiser l’outil.

Pousser les utilisateurs Ă  payer Twitter Blue

Si Tweetdeck n’était plus en mesure d’affiche des tweets c’est, d’aprĂšs certains employĂ©s de la plate-forme, parce qu’une ancienne API a Ă©tĂ© supprimĂ©e de TweetDeck. Cette API mĂȘme qui aurait permis Ă  certains acteurs d’aspirer les donnĂ©es du rĂ©seau social Ă  outrance jusqu’à mettre Ă  genoux une partie des serveurs de la plate-forme. Pour rappel, Elon Musk a accusĂ© les startups proposant des solutions liĂ©es Ă  l’intelligence artificielle de faire de la rĂ©cupĂ©ration de donnĂ©es (data scraping) sur Twitter dans le but d’entraĂźner leurs modĂšles de langage.

Mais, Elon Musk et son Ă©quipe ont sans doute dans le viseur l’idĂ©e de pousser les utilisateurs Ă  souscrire Ă  un abonnement Ă  Twitter Blue. Pour preuve, le compte Twitter Support a annoncĂ© par le biais d’un tweet, que tous les utilisateurs de TweetDeck seraient migrĂ©s sur « une nouvelle version amĂ©liorĂ©e de TweetDeck ». Les utilisateurs concernĂ©s verront s’afficher sur l’interface de l’outil un bouton les enjoignant Ă  « Essayer le nouveau TweetDeck ». Ils pourront heureusement transfĂ©rer leurs recherches, listes et colonnes vers la nouvelle interface qui prendra en charge de nouvelles fonctionnalitĂ©s dĂ©jĂ  intĂ©grĂ©es Ă  la version classique de Twitter.

tweetdeck
© 01net.com

DerriĂšre cette fausse bonne nouvelle, Twitter annonce que dans une trentaine de jours, TweetDeck ne sera plus accessible qu’aux seuls utilisateurs vĂ©rifiĂ©s. Comprenez par lĂ  que vous ne pourrez bientĂŽt plus accĂ©der Ă  TweetDeck comme vous le faites habituellement. À moins d’accepter de vous faire dĂ©lester d’une centaine d’euros par an pour souscrire Ă  un abonnement Ă  Twitter.

Source :

The Verge



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *