Tirage clément pour le Maroc et l’Algérie pour les qualifications à la Coupe du monde 2026

0

[ad_1]

Le tirage complet des qualifications pour la Coupe du monde 2026 a eu lieu jeudi pour le continent africain. Et, avec le nouveau format de la compétition à 48 équipes, qualifiant neuf nations africaines, la CAF a totalement réorganisé ses phases de qualifications. Désormais, les 54 nations seront reparties au sein de neuf groupes, où seul le premier validera son billet pour le Mondial. Un ticket sera encore en jeu lors d’un barrage intercontinental.

Le demi-finaliste de la dernière Coupe du monde, le Maroc, a hérité d’un groupe E largement à sa portée, avec la Zambie, le Congo, la Tanzanie, le Niger et l’Érythrée. Le vainqueur de la CAN 2019, l’Algérie, a également bénéficié d’un tirage clément, avec l’Ouganda, le Mozambique, le Botswana et la Somalie, malgré la présence d’une nation en pleine progression, la Guinée.

De son côté, le Sénégal n’a pas eu la même réussite (groupe B). Les Lions de la Teranga ont hérité de la République démocratique du Congo, du Togo, de la Mauritanie, du Soudan et du Soudan du Sud. Dans le groupe A, l’Égypte bataillera principalement contre le Burkina Faso et la Guinée-Bissau. Dans le groupe C, le Nigeria devra notamment disposer de l’Afrique du Sud et du Bénin.

Dans le groupe D, le Cameroun fait figure de grand favori, devant le Cap-Vert, l’Angola, la Libye, l’Eswatini et l’Île Maurice. La même situation s’est offerte à la Tunisie, dans le groupe H, composé de la Guinée équatoriale, de la Namibie, du Malawi, du Liberia, et de Sao Tomé-et-Principe. Enfin, la Côte d’Ivoire, dans le groupe F, et le Mali, dans le groupe I, devront durement batailler. Les Éléphants ont notamment tiré le Gabon, le Kenya et la Gambie, tandis que les Aigles ont principalement hérité du Ghana, de Madagascar et des Comores.

[ad_2]

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *