Telex : L’Office US des brevets piraté depuis 3 ans, Apple contre le contournement du chiffrement au UK, VMware s’associe à Samsung, AMD et RISC-V

0


-L’Office US des brevets piraté depuis 3 ans. L’agence fédérale responsable de l’octroi des brevets et des marques américaine a confirmé avoir exposé par inadvertance les adresses privées d’environ 61 000 déposants dans le cadre d’une fuite de données qui a duré plusieurs années. Un avis a été envoyé aux déposants de marques concernés que leur adresse privée – souvent l’adresse de leur domicile – était apparue par inadvertance dans les dossiers publics entre février 2020 et mars 2023. L’USPTO a déclaré que le problème avait été découvert dans l’une de ses API, qui permet aux applications utilisées par le personnel de l’agence et les déposants d’accéder à un système permettant de vérifier l’état des marques en attente et enregistrées.

-Apple contre le contournement du chiffrement au UK. La firme de Cupertino a rejoint les rangs des entreprises qui demandent aux législateurs britanniques de réviser le projet de loi sur la sécurité en ligne afin qu’il garantisse un cryptage fort de bout en bout. Il s’agit « d’une fonctionnalité essentielle qui protège la vie privée des journalistes, des défenseurs des droits de l’homme et des diplomates », a déclaré Apple. « Il aide également les citoyens ordinaires à se défendre contre la surveillance, l’usurpation d’identité, la fraude et les violations de données. Ce projet de loi constitue une menace sérieuse pour cette protection et pourrait exposer les citoyens britanniques à des risques accrus ».

-VMware s’associe à Samsung, AMD et RISC-V. Le spécialiste en virtualisation a intensifié ses efforts pour accélérer l’adoption de l’informatique confidentielle en annonçant aujourd’hui une alliance avec les fabricants de puces Samsung Electronics et Advanced Micro Devices ainsi que la communauté RISC-V Keystone. Avec ses partenaires, VMware s’efforcera de promouvoir un projet open source appelé « Certifier Framework for Confidential Computing », qui vise à surmonter certains des principaux obstacles à l’adoption de ce concept.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *