Tap to Pay, la fonction d’Apple qui transforme les iPhone en terminaux de paiement, se rapproche de la France

0

[ad_1]

La fonction Tap to Pay d’Apple se rapproche de l’Europe continentale ! Le constructeur vient en effet d’annoncer le lancement de cette nouvelle possibilitĂ© de paiement sans contact entre deux iPhone au Royaume-Uni. La France suivra-t-elle ?

DĂ©voilĂ©e en fĂ©vrier 2022, la fonction Tap to Pay permet Ă  un commerçant d’accepter sur son iPhone les paiements Apple Pay depuis l’iPhone du client, le tout sans contact . Ce service utilise la NFC pour assurer la sĂ©curitĂ© de la transaction. CĂŽtĂ© commerçant, il suffit d’une application compatible Tap to Pay — aux États-Unis, c’est le cas de Stripe par exemple. Et cĂŽtĂ© client, tout passe par l’app Cartes et Apple Pay.

AprĂšs TaĂŻwan et l’Australie, Tap to Pay dĂ©barque au Royaume-Uni

Les services financiers d’Apple sont souvent limitĂ©s aux États-Unis : la carte de crĂ©dit Apple Card, le service de paiement fractionnĂ© Apple Pay Later, le compte d’épargne Savings
 Pour Tap to Pay, le constructeur a cependant une ambition internationale, puisque la fonction de paiement entre deux iPhone a Ă©tĂ© lancĂ©e Ă  TaĂŻwan et en Australie. Et dĂ©sormais, c’est au tour du Royaume-Uni de profiter de cette nouveautĂ©.

Revolut et Tyl sont les deux premiĂšres plateformes locales Ă  proposer Tap to Pay aux commerçants anglais (Apple discute avec d’autres partenaires potentiels). Ces derniers pourront utiliser les applications Stripe, Zettle (PayPal), myPOS ou encore SumUp pour recevoir les paiements de leurs clients. Ce service sans contact est accessible Ă  partir d’un iPhone Xs Ă©quipĂ© de la derniĂšre version d’iOS, ou encore d’une Apple Watch dans lesquels on aura enregistrĂ© au prĂ©alable une carte bancaire dans Apple Pay. Et bien sĂ»r, il est aussi possible de simplement prĂ©senter une carte compatible avec le paiement sans contact.

© Apple

La sĂ©curitĂ© de la transaction et la confidentialitĂ© des donnĂ©es sont Ă©videmment essentielles pour tous ces services financiers, et Tap to Pay ne fait pas exception. La fonction bĂ©nĂ©ficie du mĂȘme niveau de protection qu’Apple Pay, les opĂ©rations sont chiffrĂ©es et traitĂ©es par l’enclave sĂ©curisĂ©e de l’iPhone et de l’Apple Watch.

La fonction Tap to Pay franchira-t-elle la Manche ? C’est certainement l’envie d’Apple, mais cela risque toutefois d’ĂȘtre plus compliquĂ© : la Commission europĂ©enne enquĂȘte en effet sur Apple Pay et les pratiques d’Apple qui verrouillent la puce NFC de l’iPhone.

Source :

Apple

[ad_2]

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *