suivez la reprise du marché crypto en direct

0


Après la baisse éclair provoquée par les régulateurs américains, le marché crypto est reparti à la hausse. Le roi Bitcoin a repassé la barre des 30 000 dollars, un mois après avoir échoué aux portes de ce seuil décisif. La devise n’avait plus atteint les 30 000 dollars depuis avril.

cours bitcoin
Coinmarketcap

La plupart des devises numériques se sont calquées sur la progression du Bitcoin. C’est le cas de l’Ether, qui s’est hissé au-dessus des 1900 dollars. Dans ce contexte, la valorisation boursière du marché crypto est remontée au-delà des 1000 milliards de dollars.

En dépit des obstacles réglementaires visant des plates-formes comme Binance et Coinbase, le Bitcoin affiche une solide résilience. Depuis le début de l’année, le BTC est d’ailleurs parvenu à effacer une partie des pertes sèches de l’année dernière, seulement quelques mois après le krach provoqué par la mort de FTX.

Cette brusque reprise a en partie été provoquée par la dernière prise de parole de Jerome Powell, président de la Réserve fédérale des États-Unis, l’organisme chargé d’émettre le dollar. Devant la commission des affaires financières de la Chambre des représentants, il a ouvertement estimé que « les cryptomonnaies ont montré de la résistance en tant que classe d’actif ». Il a aussi assuré que la Réserve considérait les « stablecoins comme une forme de monnaie ». Ces déclarations ont enthousiasmé les investisseurs.

Citons aussi les initiatives de plusieurs géants de Wall Street. BlackRock, le plus important gestionnaire d’actifs, a en effet décidé de lancer un fonds indiciel (ETF) qui s’appuie sur le Bitcoin. Grâce à ce fonds, les investisseurs peuvent s’exposer au Bitcoin par le biais de la bourse et un compte de courtage. Dans le sillage de BlackRock, d’autres géants de la finance ont déposé des demandes analogues. C’est le cas des gestionnaires de fonds Invesco et Wisdom Tree, et du fonds crypto Bitwise. Ces demandes ont contribué à embraser le marché.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *