premier week-end de départs très chargé

0



Sur les routes, dans les gares et les aéroports, la journée de vendredi ainsi que le week-end s’annoncent tendus pour les premiers départs en grandes vacances d’été.

Top départ des vacances d’été! Alors que la chaleur revient sur tout le territoire, nombreux sont les Français à débuter leurs tant attendues vacances estivales. Que ce soit sur les routes, dans les gares ou dans les aéroports, il y aura du monde partout.

Sur les routes

Bison Futé a prévenu que la circulation serait dense sur les grands axes routiers français, vendredi et encore plus samedi dans le Grand-Ouest, le Nord, et sur la très fréquentée A7 dans la vallée du Rhône.

“Il s’agit principalement d’automobilistes français qui prennent leurs vacances dès le début de l’été pour profiter d’une moindre fréquentation mais également de touristes étrangers venant des pays voisins”, a expliqué Bison Futé dans un communiqué.

En Île-de-France vendredi après-midi, la conjugaison des trajets travail-domicile, les départs en week-end et en vacances pourraient rendre la circulation très difficile jusque tard dans la soirée.

Dans les trains

La SNCF attend 1,4 million de clients sur les trains longue distance ce week-end, avec 2300 trains en circulation.

Dans les halls en pleins travaux d’Austerlitz, d’où partent des Intercités pour Toulouse, Châteaudun ou Brive, et surtout plusieurs trains de nuit, la matinée était plutôt calme. Mais le weekend, “la gare est pleine, c’est un peu la folie”, témoignait devant la gare Balla Diarra, 61 ans, chargé de nettoyer les halls.

“On a un réseau ferroviaire extraordinaire – hors grèves”, s’enthousiasmait sur le parvis Cédric Doche, 33 ans. En vacances de son fonds d’investissement, il s’apprêtait à rejoindre Nantes (3H45 en OuiGo Classique) puis continuer à vélo jusqu’à La Baule (Loire-Atlantique).

La SNCF précise que 45% des billets sont encore disponibles pour cet été sur les trajets longue distance TGV et Intercités.

Par ailleurs, le ministre délégué aux Transports Clément Beaune a lancé les vacances vendredi matin à la gare d’Austerlitz à Paris, annonçant la mise en vente cet été de 200.000 billets à 19 euros pour des trajets en Intercités, soit les grandes lignes plus lentes que les TGV.

Ces billets sont mis en vente jusqu’au 15 juillet, pour des trajets jusqu’au 31 août, sur les lignes comme Paris-Toulouse, Bordeaux-Marseille, Nantes-Lyon ou encore Paris-Briançon en train de nuit.

Dans les aéroports

Les aéroports parisiens de Roissy et Orly attendent 330.000 à 340.000 passagers par jour en ce week-end de grands départs. C’est plus qu’en 2019, avant la pandémie de Covid, a indiqué Augustin de Romanet, le PDG d’Aéroports de Paris, sur RTL.

Après un début d’été 2022 marqué par une grève dans les aéroports parisiens, qui avait contribué à la perte de plusieurs dizaines de milliers de bagages à Roissy, Augustin de Romanet a promis que ce scénario ne se reproduirait pas.

“Nos équipes ont tiré les leçons des quelques difficultés du passé, elles sont très mobilisées et nous avons beaucoup d’améliorations à proposer aux passagers cette année”, a affirmé le dirigeant.

“Nous avons porté beaucoup d’efforts sur l’organisation des files d’attente, sur l’accompagnement humain des files d’attente, nous avons mis beaucoup de personnes pour prioriser les personnes âgées, les familles, les handicapés.”



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *