mort d’un homme à Marseille dans la nuit de samedi à dimanche à la suite probable d’un choc au thorax causé par un projectile « de type flash-ball »

0


Selon le gouvernement, il n’y a pas de « vague d’annulations » touristiques à Paris

Le gouvernement français se veut rassurant sur un éventuel impact des émeutes sur le tourisme à Paris qui ne connaît pas de « vague d’annulations », a affirmé mardi la ministre déléguée au tourisme, Olivia Grégoire. « Il faut garder son sang-froid, nous n’avons pas de vague d’annulations à Paris. J’ai échangé avec l’ensemble des plates-formes ces derniers jours. Nous avons un frétillement à – 0,5, – 2 %, mais ça ne permet aucunement de tirer des conclusions », a assuré la ministre.

« Je crois donc qu’il n’est pas nécessaire d’ajouter des problèmes aux problèmes » et « on tient bon sur le tourisme », a-t-elle poursuivi, à l’occasion d’un déplacement dans l’Essonne avec le ministre de l’économie, Bruno Le Maire, disant toujours espérer que l’année soit « exceptionnelle » pour le secteur.

Selon le patron de l’office de tourisme de Paris, Jean-François Rial, la situation est toutefois plus critique. « On a déjà des milliers d’annulations. Sur début juillet, je pense qu’on est déjà autour des 20-25 % d’annulations à Paris sur la clientèle internationale et je ne serais pas étonné que ce soient les mêmes chiffres pour l’ensemble de la France », a-t-il dit dimanche lors d’un entretien avec l’Agence France-Presse.

L’influent syndicat patronal GNC, le Groupement national des chaînes hôtelières, a quant à lui identifié « entre 2 et 5 % de baisse sur [les] objectifs des dix premiers jours de juillet et les objectifs étaient très bons », a rapporté son président, Jean-Virgile Crance.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *