L’Europe pourra avoir son ChatGPT “sous cinq ans”, estime Bruno Le Maire

0

[ad_1]

Pour le ministre de l’√©conomie, l’intelligence artificielle permettrait de relancer la productivit√© d’une √©conomie europ√©enne “languissante”.

Le ministre fran√ßais de l’Economie a estim√© possible samedi pour l’Union europ√©enne de b√Ętir “sous cinq ans” son propre syst√®me d’intelligence artificielle (IA) g√©n√©rative, qui contribuera, selon lui, √† am√©liorer la productivit√© d’une √©conomie “languissante”.

“Un OpenAI europ√©en sous cinq ans”

“L’intelligence artificielle g√©n√©rative va nous permettre, pour la premi√®re fois depuis plusieurs g√©n√©rations, de retrouver de la productivit√©, d’√™tre plus efficace”, a lanc√© Bruno Le Maire aux Rencontres √©conomiques d’Aix-en-Provence, dans le sud de la France.

“Je plaide donc, avant de poser les bases de la r√©gulation de l’intelligence artificielle, pour que nous fassions de l’innovation, que nous investissions et que nous nous fixions comme objectif d’avoir un OpenAI europ√©en sous cinq ans, avec les calculateurs, les scientifiques et les algorithmes n√©cessaires. C’est possible”, a-t-il ajout√©.

C’est la science “qui nous permettra enfin de faire des gains de productivit√© dans une √©conomie europ√©enne un peu languissante”, plus “tortillard” que “TGV”, a-t-il insist√©.

L’IA en pleine d√©mocratisation

Mi-juin, le ministre avait d√©j√† insist√© sur la n√©cessit√© pour l’UE d'”investir et innover” pour d√©velopper des syst√®mes d’intelligence artificielle, avant de “r√©guler” des technologies am√©ricaines, au risque sinon de perdre son “ind√©pendance”.

Le grand public a d√©couvert le potentiel immense des syst√®mes d’intelligence artificielle fin 2022 avec la sortie du g√©n√©rateur de contenus r√©dactionnels ChatGPT de la soci√©t√© californienne OpenAI, qui peut r√©diger dissertations, po√®mes ou traductions en quelques secondes.

Mais la diffusion sur les r√©seaux sociaux de fausses images, plus vraies que nature, cr√©√©es √† partir d’applications comme Midjourney, a alert√© sur les risques de manipulation de l’opinion et les dangers pour la d√©mocratie.

Le Parlement europ√©en a approuv√© en juin un projet de r√©gulation de l’IA et l’UE esp√®re conclure avant la fin de l’ann√©e le premier r√®glement au monde visant √† encadrer et prot√©ger l’innovation dans ce secteur strat√©gique.

[ad_2]

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *