Léna Situations riposte après une énième polémique sur sa venue à l’avant-première du film

0



Une nouvelle fois victime d’une vague de haine injustifiée en raison de sa venue à l’avant-première du film Barbie, l’influenceuse a dû à nouveau se justifier.

C’est à se demander qui en veut à ce point à Léna Situations pour qu’elle soit victime si régulièrement de cyberharcèlement. Elle a par exemple été critiquée récemment sur son poids lors de son apparition au Festival de Cannes ou, plus en arrière, sur sa coupe de cheveux. Dernière polémique en date visant l’influenceuse: sa venue à l’avant-première mondiale du film Barbie à Los Angeles.

Certains internautes ont en effet remis en question sa légitimité à être invitée à visionner en avance le film de Greta Gerwig, réagissant aux photos dévoilées sur les réseaux sociaux de Léna Mahfouf sur le tapis rose, et non pas rouge, situé à l’extérieur de la salle. “Elle veut trop s’incruster partout”, “C’est une opportuniste”, “Pourquoi elle est là alors que la meuf fait que des vlogs”, avaient ainsi réagi certaines personnes.

Une Barbie à son effigie

Et si d’habitude, l’influenceuse prône le silence ou une réponse plus directe, elle a cette fois-ci décidé de jouer la carte plus subtile, en publiant sur Twitter une photo d’elle et de la Barbie qui avait été créée à son effigie, le tout simplement accompagné d’un emoji souriant.

Léna Situations était en effet devenue en 2022 l’une des rares Françaises à se voir créer une poupée Barbie à son effigie. Le jouet, issu de la collection “Femmes d’exception, une célébration des roles models”, représentait ainsi l’influenceuse vêtue d’une d’un tailleur jaune, de son livre en miniature, d’un mug Starbucks et surtout d’une caméra de vlog, souvent utilisée par Léna Situations. A noter que cette Barbie, ainsi que le reste de la collection, n’ont pas été commercialisés par Mattel.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *