le maire de Marseille Benoit Payan demande à l’État de prolonger les soldes

0



Après une deuxième nuit de violences à Marseille, de nombreux commerces ont été pillés et vandalisés. Benoît Payant, maire de la cité phocéenne, demande à l’Etat de prolonger la période des soldes pour soutenir les commerçants.

Au total, 95 personnes ont été interpellées, au cours des émeutes qui ont frappé Marseille dans la nuit de vendredi à samedi. Depuis la mort du jeune Nahel, tué par un tir de policier mardi à Nanterre, plusieurs scènes de violence de ce type ont éclaté aux alentours de Paris, Lyon, Dijon, Nantes ou encore Toulouse. Les commerces, au même titre que les infrastructures de transports, en ont fait les frais.

Le prolongement des soldes pour aider les commerçants

Plusieurs idées de mesure ont été présentées: Philippe Korcia, Président de l’union des entreprises des Bouches-du-Rhône, a par exemple évoqué l’instauration à Marseille d’un couvre-feu à 20 heures et la fin des transports en commun dès 18 heures. Ce dernier espère même voir la gendarmerie déployer des blindés dans la ville pour éviter que “les commerçants se défendent eux-mêmes”.

Si la mairie de Marseille ne s’est pas exprimée sur le sujet du maintien de la sécurité dans le centre-ville, un communiqué de presse a tout de même été publié pour solliciter auprès de l’Etat “une aide exceptionnelle à destination des commerçants”. La solution imaginée par le maire Benoit Payan: demander à la Première Ministre “une extension exceptionnelle de la période des soldes ainsi que la mise en place d’un fonds d’urgence à destination des entreprises”.

Les soldes ont débuté le 28 juin et doivent normalement se terminer le 25 juillet. Ce prolongement des soldes peut être un moyen d’inciter à la consommation et donc booster plus longtemps le chiffre d’affaires des commerçants.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *