le lancement de Threads est un succès

0


C’est Mark Zuckerberg qui le dit : dix millions de personnes se sont inscrites en sept heures sur le nouveau réseau social de Meta. En 12 heures, on en comptait déjà 22 millions. Ce alors même qu’il n’est pas disponible partout. Serait-ce le début d’un succès, et surtout d’une réelle alternative à Twitter ?

Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Mise à jour du 6 juillet 2023 à 15hXX :

Le média anglophone 9to5Google rapporte Threads a réussi à réunir plus de 22 millions d’utilisateurs en seulement 12 heures, via Matt Navarra sur Twitter, consultant en réseaux sociaux. Le nombre d’inscriptions semble s’accélérer.


Ça y est, Threads est né. Plusieurs mois après de fortes rumeurs sur le concurrent de Twitter lancé par Meta, Threads est disponible, enfin pas partout. Pour le moment, le réseau social n’est pas arrivé en France, puisque Meta n’y est pas préparé pour des questions de protection des données. Il existe tout de même une méthode pour accéder à Threads. En quelques heures, ce sont dix millions de personnes qui se sont inscrites sur Threads, si l’on en croit le dirigeant de l’entreprise, Mark Zuckerberg.

Un succès significatif en quelques heures : une réussite pour Threads

Depuis quelques jours, le suspense était là : Threads était présent sur l’App Store et sur le Google Play Store, mais impossible de télécharger l’application. Plus tard, un compte à rebours avait été mis en place. Il semblerait néanmoins que Meta ait été trop impatient pour attendre et a finalement ouvert les portes peu avant.

Le profil de Mark Zuckerberg sur Threads // Source : Frandroid

Cette nuit, Threads s’est officiellement lancé. En deux heures, ce sont deux millions d’inscriptions qui ont été répertoriées. Deux heures plus tard, on en comptait cinq. Enfin, sept heures après le lancement de Threads, le cap des dix millions d’utilisateurs a été franchi, a indiqué le PDG sur son profil. Comme le disait un certain Mark Zuckerberg un jour de mars 2009 sur Twitter, c’est « une bonne journée. »

Threads est-il en bonne route pour concurrencer Twitter ?

Dix millions d’utilisateurs, qu’est-ce que cela représente par rapport à Twitter ? Si l’on en croit les chiffres de janvier 2023, Twitter c’est 368 millions d’utilisateurs actifs mensuels. En faisant un produit en croix avec ce chiffre, on comprend que Threads représente (déjà ?) 2,7% de Twitter en termes de nombre d’utilisateurs actifs. Le tout en seulement quelques heures.

Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Mais, ce qui importe aussi dans ce succès initial de Threads, c’est l’identité de ses premiers utilisateurs. Le réseau social semble réussir à convaincre les marques, les stars et les influenceurs de se lancer dans l’aventure. On trouve déjà des marques très populaires comme Netflix, PlayStation ou Xbox et des stars comme Gordon Ramsey, Jack Black ou Ellie Goulding. Ces dernières avaient même eu le droit à une inscription en avance par les équipes de Meta pour assurer le lancement. On imagine que Threads n’hésitera pas à aller chercher dans les quelque 2 milliards d’utilisateurs mensuels actifs d’Instagram un vivier de nouveaux clients. Ce dernier intègre déjà des mentions à Threads dans son système de notifications.

D’autres alternatives à Twitter ont voulu émerger : Mastodon, Substack et plus récemment Bluesky. Pour le moment, aucune n’a su avoir un succès durable et encore moins populaire. Là où Threads pourrait réussir, c’est grâce à Meta et à Instagram. Beaucoup d’argent, beaucoup de ressources humaines et matérielles : toutes les conditions ont l’air d’être réunies pour faire de Threads un succès. Le tout en « surfant » sur les vagues de critiques auxquelles fait face Twitter.

Ce que Threads doit faire pour prospérer

Il reste néanmoins des obstacles à franchir pour Threads : pour l’instant, l’application est relativement désuète. Peu de fonctionnalités, pas de hashtags, pas de messages privés, une recherche limitée, etc.

De plus, comme évoqué plus haut, l’application n’est pas disponible en France ni dans le reste de l’Union européenne : Meta se prive potentiellement pour l’instant de dizaines de millions d’utilisateurs. Heureusement, il existe des astuces pour contourner les restrictions géographiques, mais les plus néophytes pourraient ne pas franchir le pas.

Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Il y a également la question économique qui rentrera indéniablement en jeu. Pour le moment, Threads ne comporte aucune publicité, mais on peut penser que cela ne sera que de courte durée. Meta va tout de même devoir convaincre les annonceurs de délaisser Twitter pour Threads.


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *