Le géant de la gestion d’actifs Vanguard mise gros sur le minage de bitcoins

0

[ad_1]

Après avoir augmenté ses parts au capital de deux ténors de l’industrie, la position de Vanguard dans le minage de bitcoins atteint désormais 560 millions de dollars.

Ce mercredi, faisons un focus sur les gestionnaires d’actifs qui poussent leur pion sur le marché des cryptomonnaies. Si certains veulent éditer des produits financiers adossés à ces actifs d’autres misent gros sur l’industrie du minage, à l’instar de Vanguard. Pour rappel, Vanguard est le deuxième plus gros gestionnaire d’actifs du monde derrière BlackRock, avec un peu plus d’un peu plus de 7000 milliards d’actifs sous gestion. Là, il n’est pas question de lancer un ETF bitcoin, comme le désirent Fidelity et BlackRock, mais d’investir dans le minage.

Augmentation de ses parts au capital

Vanguard annonce avoir augmenté significativement ses parts au capital de deux ténors du minage de bitcoins aux Etats-Unis: Marathon Digital et Riot Blockchain, tous deux cotés au Nasdaq. Vanguard possède maintenant peu plus de 10% du capital de ces deux concurrents du minage, avec une nette préférence pour Marathon Digital, Vanguard ayant accru de 60% de ses positions par rapport à février, contre 18 % à l’égard de Riot Blockchain.

Au vu des cours actuels du bitcoin, la participation totale de Vanguard dans le minage atteint 560 millions de dollars, ce qui est très significatif. Mais pour autant, le gestionnaire semble vouloir s’en tenir à cette forte position en matière de technologie et de profiter de la hausse des cours, plutôt que de lancer une vraie base stratégique à l’égard des cryptomonnaies.

D’autant plus qu’encore une fois, il n’y a pas de volonté affichée de lancer de produits cryptos, ni de permettre à ses clients d’en échanger. En fin d’année dernière, le patron de Vanguard a déclaré qu’il y était clairement défavorable.

[ad_2]

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *