Le bitcoin profite de l’intérêt du géant de la finance BlackRock à son égard

0



Après BlackRock, d’autres acteurs veulent lancer un ETF bitcoin, à l’instar d’Ingenico, de Bitwise et de Wisdom Tree.

Mercredi, le bitcoin est repassé au-dessus du seuil symbolique des 30.000 dollars et il semble tenir le cap. Cette hausse du bitcoin peut s’expliquer par l’intérêt confirmé des grandes banques traditionnelles à son égard. En effet, au cours des derniers jours, les grands noms de l’investissement et de la gestion ont déposé des demandes auprès des autorités pour pouvoir élaborer des produits financiers indexés sur le bitcoin. Ainsi, les géants BlackRock et Fidelity se lancent dans la course à un ETF bitcoin auprès du gendarme boursier américain, la SEC.

Dans ce contexte, d’autres acteurs ont décidé d’emboîter le pas. C’est le cas notamment du fonds spécialisé dans les cryptomonnaies Bitwise, qui a réitéré une demande d’ETF Bitcoin spot. De même Invesco, un gestionnaire d’actifs basé à Atlanta, a décidé de se lancer dans la course à l’obtention d’un ETF Bitcoin, considérant que sans ce type de solution les utilisateurs ont “recours à des comptes d’actifs numériques peu fiables”. Enfin, le gestionnaire de fonds Wisdom Tree en est à sa troisième demande d’obtention d’un ETF bitcoin auprès du gendarme boursier américain, la SEC. Tous espèrent qu’un accord de la SEC à l’égard du géant BlackRock pourra faire débloquer leur dossier.

Redistribution des cartes

Pour rappel, un ETF (ou Exchange Traded Funds) est un fonds indiciel se négociant en Bourse qui suit l’évolution d’un indice boursier (ou d’un ou de plusieurs actifs financiers, comme par exemple l’or) en répliquant la hausse comme la baisse du cours de cet indice (ou de ces actifs).

C’est une manière pour l’investisseur de se diversifier doucement sur la plus grosse crypto du monde sans y être directement exposé. On sent clairement que la finance traditionnelle, comme on l’appelle chez les investisseurs cryptos, continue à reprendre les choses en main et qu’une redistribution totale des cartes est en cours sur qui a le pouvoir sur ce marché des cryptomonnaies, spécifiquement autour du bitcoin.

Antoine Larigaudrie édité par PA



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *