Le bitcoin grimpe quelques secondes jusqu’à 138.000 dollars sur Binance US

0

[ad_1]

L’augmentation soudaine du prix du bitcoin sur la plateforme américaine ce mercredi s’explique par une faible liquidité du bitcoin face au stablecoin USDT de Tether.

Ce mercredi, le bitcoin s’est échangé quelques secondes jusqu’à 138.000 dollars sur Binance US, la filiale américaine de Binance. L’augmentation du prix du bitcoin a eu lieu “dans un mouvement soudain de la paire de trading bitcoin/tether“, rapporte CoinDesk. Comment expliquer ce mouvement alors que le bitcoin s’échangeait au-dessus des 28.000 dollars ce matin?

Cela peut être lié à la faible liquidité du bitcoin face au stablecoin USDT de Tether sur Binance US. En effet, selon la société spécialisée Kaiko, la profondeur de marché (ou le niveau de liquidité) de Binance US a chuté de 78% depuis que la SEC a déposé plainte contre le géant des cryptomonnaies.

“Les données sur la profondeur du marché montrent qu’un achat de 400.000 dollars de bitcoins sur cette paire d’échange peut augmenter les prix de 2%, comparé à un minimum de 842.000 dollars pour le même impact sur une paire d’échange bitcoin/dollars”, souligne CoinDesk.

Pour rappel, le prix du bitcoin peut varier faiblement sur des plateformes d’échanges de cryptomonnaies en fonction de leur liquidité.

Binance est mal en point

Depuis la plainte déposée par la SEC, rien ne va plus pour Binance US. Selon les données de The Block, la part de marché de la bourse crypto est tombée à 4,35 % ce dimanche, contre 16% en avril dernier. De même, les volumes de transactions mensuels de la bourse s’évèlent à 1,69 milliard de dollars en juin, contre 17 milliards de dollars en mars dernier.

Pour rappel, il y a deux semaines, le gendarme boursier américain, la SEC, a déposé 13 chefs d’accusation contre Binance, quelques mois après la plainte déposée par la CFTC également à son encontre. L’autorité considère que Binance et Binance US auraient dû s’enregistrer en tant que bourses aux Etats-Unis. La SEC accuse ainsi Binance d’avoir permis à des clients américains de négocier des actifs sur la plateforme Binance sans autorisation. De même, les actifs proposés à l’achat et à la vente sur Binance, comme sa cryptomonnaie native le BNB ou encore le BUSD, sont considérés comme des titres financiers (securities) au sens de la SEC, qui doivent donc être règlementés par l’autorité.

[ad_2]

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *