L’ANSM suspend l’activité pharmaceutique de Givaudan-Lavirotte

0



La société Givaudan-Lavirotte doit cesser ses activités pharmaceutiques. En cause, des “non-conformités” liées à la fabrication de produits actifs et d’excipients, épinglées par le gendarme du secteur du médicament.

L’Autorité nationale de sécurité du médicament (ANSM) a annoncé lundi suspendre l’autorisation des activités de la société Givaudan-Lavirotte liées à la fabrication de produits pharmaceutiques en raison de manquements constatés lors de plusieurs inspections.

“L’ANSM a décidé de suspendre l’autorisation détenue par la société Givaudan-Lavirotte pour la fabrication, l’importation et la distribution des substances actives, ainsi que la fabrication, le conditionnement, la mise sur le marché, la distribution et l’exportation des excipients fabriqués par cette société”, selon un communiqué.

Le gendarme du secteur du médicament explique que les mesures correctives qu’il avait réclamées à la suite d’une inspection en 2021 n’ont “pas été jugées suffisantes” à l’issue d’une nouvelle inspection menée en octobre 2022.

Des dérogations pour éviter les ruptures

L’ANSM relève des “non-conformités d’une gravité particulière aux bonnes pratiques de fabrication, notamment en termes de nettoyage et d’entretien des locaux et des équipements” ainsi que des manquements dans la gestion de la qualité et le “contrôle des substances actives utilisées dans la fabrication de médicaments”.

“Ces dispositions seront maintenues jusqu’à la mise en conformité avec la réglementation relative aux matières premières à usage pharmaceutique”, souligne le communiqué.

Pour éviter tout risque de rupture, l’ANSM indique que les fabricants de médicaments dont les matières premières proviennent de la société Givaudan-Lavirotte peuvent “demander, à titre exceptionnel et temporaire, une dérogation à la décision”.

Située à Lyon, Givaudan-Lavirotte fabrique des produits actifs et des excipients à usage pharmaceutique, ainsi que des sels minéraux qui entrent dans la fabrication de produits nutritionnels et cosmétiques.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *