l’AMF met en garde contre le site “Immediate Connect”

0



Des “dizaines de demandes et de r√©clamations” ont √©t√© envoy√©es √† l’Autorit√© des march√©s financiers par des √©pargnants manifestement flou√©s.

L’Autorit√© des march√©s financiers (AMF) a mis en garde vendredi contre “l’offre frauduleuse” du site Immediate Connect, qui propose des transactions automatis√©es sur les march√©s des changes et des cryptomonnaies, appelant le public “√† la plus grande vigilance”.

Immediate Connect se pr√©sente comme “la solution id√©ale pour ceux qui veulent s’enrichir rapidement”, et propose de “gagner un million en 12-15 semaines”. Il s’agirait d’une “solution algorythmique (sic) pour les tradeurs √† volumes √©lev√©s √† la recherche d’un moyen de g√©rer les transactions sur une vari√©t√© d’actifs”, selon son site consult√© par l’AFP.

Immediate Connect est d√©crit comme un robot de trading intervenant sur le march√© des devises (Forex), les plateformes de n√©gociation de crypto-actifs et les d√©riv√©s des crypto-actifs. Il se pr√©tend “en avance sur le march√© de 0,01 seconde, ce qui est incroyablement rapide”, et “capable de pr√©dire les transactions avec un niveau de pr√©cision de 99,4%”.

Sociétés non autorisées

Des “dizaines de demandes et de r√©clamations” ont √©t√© envoy√©es √† l’AMF par des √©pargnants manifestement flou√©s, a d√©plor√© l’Autorit√© dans un communiqu√©. Elle dit avoir engag√© “plusieurs actions de mani√®re √† faire cesser les agissements de ces soci√©t√©s non autoris√©es”.

Les √©pargnants √©taient hame√ßonn√©s sur internet “par un article pr√©sent√© comme une publication d’un grand quotidien national, rendant compte d’une pr√©tendue interview d’un c√©l√®bre animateur de t√©l√©vision dans une √©mission, vantant les m√©rites de ce service”, a-t-elle d√©taill√©. Il s’agit en l’occurrence du Monde et de l’animateur de C8 Cyril Hanouna, d’apr√®s le cabinet d’avocats Ziegler & Associ√©s.

Apr√®s une inscription en ligne, les √©pargnants int√©ress√©s √©taient “contact√©s par un soi-disant conseiller financier qui les (incitaient) √† s’inscrire sur une plateforme de trading non autoris√©e pour investir”, a d√©crit l’AMF.

Fausses interviews

Selon des commentaires post√©s sur le site de critiques Trustpilot, ils √©taient harcel√©s au t√©l√©phone par des num√©ros √©trangers, et on les incitait √† d√©poser au minimum 250 euros sur le site pour d√©clencher l’algorithme et les op√©rations financi√®res.

Les plus-values promises √©taient mirobolantes, ce qui incitait l’√©pargnant √† toujours plus investir. √Čvidemment, il √©tait impossible de r√©cup√©rer les fonds, selon les commentaires, particuli√®rement d√©taill√©s.

L’AMF rappelle que seules les soci√©t√©s agr√©√©es comme prestataires de services d’investissement dans l’Union europ√©enne sont autoris√©es √† proposer des services de courtage tels que le trading, automatis√© ou non.

“M√©fiez-vous des promesses irr√©alistes de sites de trading garantissant des gains rapides”, souligne l’AMF, alors que les arnaques sont tr√®s nombreuses.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *