la Turquie accepte de soutenir l’adhésion de la Suède à l’OTAN, qu’elle bloquait depuis plus d’un an

0


Rishi Sunak et Joe Biden vantent la qualité de leur alliance en dépit d’une divergence sur les bombes à sous-munitions

Le président américain, Joe Biden, et le premier ministre britannique, Rishi Sunak, au 10 Downing Street, à Londres, le 10 juillet 2023.

En dépit d’une divergence sur les bombes à sous-munitions que Washington veut livrer à Kiev, le président américain, Joe Biden, et le premier ministre britannique, Rishi Sunak, ont affiché la solidité des liens entre leurs pays lors d’une brève rencontre à Downing Street, à la veille d’un important sommet de l’OTAN en Lituanie où sera évoqué le soutien à l’Ukraine.

Accueilli par Rishi Sunak sur le perron de Downing Street, Joe Biden a vanté la relation « solide comme le roc » qui unit les deux pays. Etats-Unis et Royaume-Uni sont « deux des alliés les plus fermes » au sein de l’OTAN, a vanté Rishi Sunak.

Cette visite survient pourtant deux jours après la décision des Etats-Unis de livrer à l’Ukraine des armes à sous-munitions, controversées et interdites dans nombre de pays de l’OTAN. Emboîtant le pas aux réactions embarrassées d’alliés européens, Rishi Sunak a rappelé samedi que le Royaume-Uni est signataire de la convention d’Oslo de 2008 interdisant la production et l’utilisation de ces armes, et « décourage » leur utilisation.

« Nous continuerons de faire notre part pour soutenir l’Ukraine », a-t-il toutefois insisté, Londres étant le deuxième fournisseur d’aide militaire à Kiev depuis le début de l’invasion russe.

Avant l’arrivée de M. Biden à Londres, le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Jake Sullivan, a réduit la différence de position entre Washington et Londres à une position « légale ». Le Royaume-Uni est « signataire de la convention d’Oslo, les Etats-Unis ne le sont pas », a-t-il dit. Joe Biden et Rishi Sunak sont toutefois « sur la même page stratégiquement sur l’Ukraine », a-t-il insisté.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *