la guerre est un « échec stratégique » pour Moscou, selon le patron de la CIA

0


La guerre est un « échec stratégique » pour Moscou, selon le patron de la CIA

Un « effet destructeur » sur Poutine, un « échec stratégique » pour la Russie… Depuis la Fondation Ditchley, au Royaume-Uni, William Burns, le directeur de la CIA, a exposé son sentiment sur la guerre en Ukraine.

Le patron de la célèbre agence de renseignement américaine a qualifié l’invasion de l’Ukraine par la Russie de « défi géopolitique le plus immédiat et le plus aigu pour l’ordre international aujourd’hui ». Selon lui, la guerre est un « échec stratégique » pour Moscou, qui a révélé les faiblesses militaires de la Russie, porté un coup à son économie et encouragé l’élargissement et le renforcement de l’OTAN.

« Le mécontentement à l’égard de la guerre continuera à ronger les dirigeants russes (…) Ce mécontentement crée pour nous, à la CIA, une occasion qui ne se présente qu’une fois par génération », a relevé M. Burns. « Nous ne la laisserons pas passer », a-t-il ajouté, précisant que la CIA avait récemment posté un message sur Telegram expliquant aux Russes comment joindre l’agence américaine par le biais du dark web.

Une semaine plus tôt, la révolte des mercenaires du Groupe Wagner, conduite le 24 juin par le patron du groupe paramilitaire russe, Evgueni Prigojine, avait exposé au grand jour des faiblesses patentes dans la position du président russe Vladimir Poutine. Le chef de Wagner avait ouvertement remis en question les raisons pour lesquelles l’intervention militaire avait été lancée, affirmant que « la guerre était nécessaire pour qu’un groupe de salauds soit promu ».

« L’impact de ces mots et de ces actions se fera sentir pendant un certain temps, rappelant avec force l’effet destructeur de la guerre de Poutine sur sa propre société et son propre régime », estime M. Burns.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *