la fonte des glaces frappe l’Antarctique, jusqu’ici relativement préservé

0

[ad_1]

Une région de la planète semblait préservée des effets du changement climatique : l’Antarctique. Cette stabilité appartient désormais au passé. Les glaciologues ont alerté, le 6 juillet, sur un record de fonte des glaces du pôle Sud, alors même que l’hiver austral commence. La saison devrait être propice à la consolidation de la banquise, mais il n’en est rien.

Lydie Lescarmontier, glaciologue spécialiste de l’Antarctique à l’International Cryosphere Climate Initiative, a commencé à étudier le continent il y a quinze ans. A l’époque, « il n’y avait pas de fonte ». Aujourd’hui, affirme-t-elle, « il n’y a plus de doute : il y a de la fonte partout en Antarctique ».

De quoi alarmer la communauté scientifique, insiste Lydie Lescarmontier, qui en appelle « aux décideurs politiques ». La priorité, selon elle, est de limiter les émissions de gaz à effets de serre au plus vite.

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.

S’abonner

Contribuer

[ad_2]

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *