La FFS attend les conclusions de l’enquête pénale sur l’affaire Julia Simon

0

[ad_1]

Comme nous le révélions mardi, deux plaintes ont été déposées à l’encontre de la biathlète Julia Simon par sa coéquipière et championne olympique de la mass start à Pékin Justine Braisaz-Bouchet et par une membre du staff de l’équipe de France. La gagnante du gros globe de cristal est soupçonnée d’avoir utilisé les cartes bancaires des deux plaignantes pour des achats sur internet, dans le cadre de la préparation estivale de 2022.

Mercredi, la Fédération française de ski a réagi par un communiqué : « Suite à la publication dans la presse d’articles relatant un conflit personnel entre Julia Simon et Justine Braisaz-Bouchet, la Fédération française de ski souhaite apporter les éléments suivants. Fabien Saguez, président de la Fédération française de ski, a été amené à saisir, dès le printemps, la commission nationale de discipline pour des faits internes à l’équipe de France de biathlon. »

La Fédération veut laisser la justice trancher

Réunie le 1er juin pour examiner le dossier, la Commission nationale de discipline de première instance de la FFS « a considéré que seuls les résultats de l’enquête pénale permettront de déterminer si les faits reprochés à Julia Simon sont avérés. Elle a donc prononcé un sursis à statuer dans l’attente de la décision de l’organe pénal compétent en charge de cette affaire ».

Le communiqué précise qu’en « l’état actuel des choses, la Fédération française de ski ne s’exprimera pas davantage sur la situation ».

[ad_2]

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *