La compagnie United Airlines annule des vols en masse et son PDG en profite pour s’envoler en avion privé

0

[ad_1]

Le week-end dernier, des milliers de passagers empruntant United Airlines se sont retrouvés bloqués à l’aéroport après l’annulation de vols en série. Pendant ce temps, Scott Kirby, le PDG de la compagnie aérienne, a sauté à bord d’un avion privé pour voyager en toute tranquillité. Il s’est excusé.

Le PDG de United Airlines, Scott Kirby, s’est excusé vendredi dernier d’avoir eu recours à son avion privé pour s’échapper de New York en début de semaine, alors que des milliers de passagers sont restés bloqués à l’aéroport en début de semaine du fait d’orages intermittents. Au total, plus de 3000 vols ont été supprimés au départ ou à l’arrivée d’un des trois grands aéroports de New York. Le PDG, lui, a pu réaliser son vol privé de Teterboro (New Jersey) jusqu’à Denver (Colorado) sans encombre.

Pénurie de contrôleurs aériens

“Prendre un jet privé était une mauvaise décision car c’était insensible envers nos clients qui attendaient de rentrer chez eux”, a admis Scott Kirby dans un communiqué officiel. “Je m’excuse sincèrement auprès de nos clients et des membres de notre équipe qui ont travaillé 24 heures sur 24 pendant plusieurs jours – souvent par mauvais temps – pour prendre soin de nos clients”.

Ce dernier a ensuite conclu en promettant “de mieux démontrer mon respect pour le dévouement des membres de notre équipe et la fidélité de nos clients”. En revanche, Scott Kirby a également imputé les perturbations du week-end dernier à une pénurie de contrôleurs de la circulation aérienne de la Federal Aviation Administration. “La FAA nous a franchement laissé tomber” a-t-il dénoncé dans une note adressée à ses employés.

Une reprise progressive

Pete Buttigieg, Secrétaire aux Transports des États-Unis et notamment en charge de la FAA, a immédiatement réagi sur Twitter en montrant – graphique à l’appui – à quel point toutes les compagnies aériennes américaines s’étaient remises des tempêtes, à l’exception d’United.

Depuis le milieu de semaine, United est sur la bonne voie d’une reprise de son activité. Le pourcentage d’annulation de ses vols est passé de 26% mercredi à 18% jeudi puis 8% vendredi soir, selon le site de suivi en temps réel du trafic aérien FlightAware. United assure pouvoir rétablir tout le trafic à temps avant le 4 juillet, qui permet aux Américains de bénéficier chaque année d’un pont pour partir en vacances.

[ad_2]

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *