Katie Ledecky, championne des États-Unis et 3e meilleur temps de l’histoire sur 800 m

0

[ad_1]

Insatiable. La septuple médaillée d’or olympique Katie Ledecky a remporté le 800 m nage libre du championnat des États-Unis en réalisant le troisième meilleur temps de l’histoire, mardi à Indianapolis.

En ouverture de ces championnats, Ledecky, 26 ans, a réalisé un temps de 8:07.07, soit sa meilleure performance depuis son record du monde établi lors des Jeux olympiques de Rio en 2016 (8:04.79). À noter que Ledecky détient les 30 meilleures performances de tous les temps sur la distance, chez les femmes.

Avec cette performance, elle a aisément décroché la qualification pour les championnats du monde de Fukuoka (23 au 30 juillet), qui seront ses sixièmes Mondiaux. « Ç’a été génial […] Je suis contente de ce temps », a réagi la nageuse aux 19 titres mondiaux, dont 14 en individuel – à une longueur seulement du record de la légende de la natation, Michael Phelps.

« Tellement hâte »

« J’avais tellement hâte d’arriver au début du meeting, de voir toutes ces nages rapides aujourd’hui », a ajouté Katie Ledecky qui, sur 800 m nage libre, a remporté les cinq derniers Mondiaux et les trois dernières finales olympiques, depuis son premier titre à Londres en 2012 (elle n’avait alors que 15 ans).

Deuxième à plus de 13 secondes, Jillian Cox a toutefois pulvérisé son record personnel, en 8:20.28, décrochant également son billet pour les Mondiaux. L’autre vedette scrutée à Indianapolis, Caeleb Dressel, a en revanche déçu lors du 100 m nage libre messieurs en ne réalisant que le 29e temps, le dernier de sa série.

[ad_2]

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *