Jonas Vingegaard, après la 5e étape du Tour de France : « Je voulais tester Tadej Pogacar »

0



« Quel était le plan prévu pour cette étape ?
D’avoir des gars à l’avant, un ou deux, mais c’est devenu trois (Laporte, Van Aert, Benoot). Afin d’avoir un gars placé, mais plutôt dans une idée de se défendre, car on pensait que ce n’était pas l’étape idéale pour moi. Mais quand on a commencé la dernière ascension, j’ai senti que j’avais des bonnes jambes donc j’ai dit à Sepp (Kuss) d’aller vers l’avant, il l’a fait et j’ai décidé d’attaquer.

Vous ne pensiez pas attaquer ?
Non. On avait aussi parlé de scénario mais on imaginait que ce serait très difficile à le réussir. Ça aurait été encore plus beau si on avait un gars vainqueur, là ça aurait vraiment été le scénario rêvé.

Êtes-vous surpris que Tadej Pogacar n’ait pas pu vous suivre ?
Pour dire vrai, oui. Je voulais le tester un peu car mes jambes étaient bonnes et je suis super heureux de ce que j’ai réalisé. Une minute gagnée, c’est un bon écart. Mais je sais que Tadej n’abandonne jamais, ce sera une bataille chaque jour jusqu’à Paris. Et il va falloir garder un oeil sur Jai Hindley (nouveau Maillot Jaune). »



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *