Google sonne le retour de l’incohérence

0


La messagerie Android n’est plus très claire depuis que Google a annoncé sa volonté de rendre populaire une nouvelle application, très proche de Messages et WhatsApp.

Google ne semble pas se satisfaire de la croissance d’adoption de son application Messages, et encore moins de la clarté de l’offre du moment sur le marché des messageries instantanées. Dans un billet de blog, la société derrière Android a présenté l’arrivée d’une mise à jour de l’application Google Chat, d’une application de messagerie professionnelle à une application de messagerie grand public, en concurrence directe avec Google Messages.

WhatsApp n’a qu’à bien se tenir, sauf si Google finissait par perdre ses utilisateurs, noyés dans une offre bien compliquée pour envoyer un message sur la bonne plateforme. Car il s’agirait désormais de présenter Google Chat comme un moyen de “communiquer plus facilement avec sa famille et ses amis”, là où les résultats de recherche et le Google Play Store présentent encore Google Chat comme une messagerie professionnelle.

Pour rappel, Google Chat est depuis un an le fruit de la séparation de Hangout à Gmail, en une application autonome, mettant l’accès sur la collaboration avec des conversations classées par sujet. Quelques mois après son lancement, les appels audio débarquaient.

Difficile de penser qu’il serait question de remplacer Google Messages, qui continue d’avoir le vent en poupe. Lors de sa dernière conférence annuelle I/O, Google a annoncé une croissance annuelle de 60 %, pour 800 millions d’utilisateurs. Bientôt, il y a aura donc un milliard d’utilisateurs Google Messages qui enverront des messages sous le protocole RCS, sur un parc de 3 milliards de smartphones Android. Google a tout intérêt à capitaliser dessus pour concurrencer WhatsApp et ses 2 milliards d’utilisateurs.

Le nouveau Google Chat en 2023

Pour s’ouvrir au grand public, comme le notait partout Google, l’application Chat s’est doté des fonctionnalités classiques pour une application de messagerie instantanée dans sa dernière mise à jour : modification et suppression de message, réponse à un message en le citant, masquage des conversations inactives. Mais le plus gros du changement arrive surtout de l’intégration de Smart compose, l’outil de génération de texte par IA, inaugurée sur Gmail.

Dans l’ensemble, Google Chat semble être tourné vers une utilisation sur ordinateur et pour des groupes plutôt que des conversations privées. Cela ne rend pas son positionnement plus clair vis-à-vis des autres messageries, mais expliquerait peut-être pourquoi Google compte toujours dessus, quitte à semer le trouble dans le positionnement. À l’heure où tout le monde souhaiterait un “iMessage pour tous” et que le protocole RCS compte devenir le standard, Google Chat perpétue la série de Google à tester une multitude de services avant de les enterrer.

Google Talk, Buzz, Wave, Hangouts, Allo, Duo, Hangouts Chat, Hangouts Meet, RCS Chat, Google Meet… qui sera le prochain sur la liste ?

Source :

Google



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *