Étudier sans permis d’études au Canada- Travailleurs Étrangers

0


Admissibilité:

Pour être admissible à étudier sans permis d’études, les travailleurs étrangers doivent avoir l’autorisation de travailler au Canada grâce à l’un des documents suivants : un permis de travail valide délivré le 7 juin 2023 ou avant cette date, ou une lettre d’autorisation de travail pendant le traitement d’une demande de prorogation de permis de travail, envoyée le 7 juin 2023 ou avant cette date. Il est important de noter que les demandes de permis de travail soumises après le 7 juin 2023 ne sont pas éligibles à cette mesure.

Si vous êtes un travailleur au Québec:

Les travailleurs au Québec peuvent désormais étudier dans la province sans avoir besoin d’un permis d’études, grâce à cette politique d’intérêt public temporaire qui est entrée en vigueur le 27 juin 2023. Cette mesure dispense également les travailleurs de l’obligation d’obtenir un Certificat d’acceptation du Québec (CAQ) délivré par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) pour étudier.

Période pendant laquelle vous pouvez étudier:

La période pendant laquelle les travailleurs étrangers peuvent étudier sans permis d’études dépend de leur situation. Si vous étiez titulaire d’un permis de travail valide le 7 juin 2023, vous pouvez étudier sans permis d’études jusqu’à la date d’expiration de votre permis de travail ou jusqu’au 27 juin 2026, date d’expiration de la politique d’intérêt public, selon la première échéance. De même, si vous aviez une demande de permis de travail en cours le 7 juin 2023, vous pouvez étudier sans permis d’études jusqu’à la date d’expiration de la prorogation approuvée de votre permis de travail, la date à laquelle votre demande de prorogation est refusée ou le 27 juin 2026, selon la première échéance.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *