EN DIRECT – Rencontres économiques d’Aix-en-Provence: suivez notre journée spéciale

0



90 Minutes Business à Aix, le programme

Ce midi, Sandra Gandoin est en direct depuis les Rencontres économiques d’Aix-en-Provence. Sur notre plateau se succéderont, à partir de midi:

  • Laure Verdeau, Directrice Générale de l’Agence Bio
  • Olivier Scalabre, DG BCG France (domaines energie, agriculture, au cœur de la transition)
  • Xavier Barbaro, président NEOEN

Puis à partir de 12h30, seront en plateau:

  • Francois Candelon, expert BCG IA, impact de la Tech sur la société
  • Pascal Demurger, MAIF, Impact France

Inflation Reduction Act: “il n’y pas de réaction européenne adéquate”

Sur BFM Business, en direct des Rencontres économiques d’Aix-en-Provence Philippe Aghion, économiste et professeur au Collège de France revient sur l’Inflation Reduction Act américain, une loi qui permet une pluie de subventions et d’aides aux industriels américains et aux consommateurs.

“L’Europe face à ça ne fait rien de sérieux. il n’y pas de réaction européenne adéquate” souligne-t-il.

“Comment peut-on blâmer quelqu’un qui décide de ne pas installer une usine en France” poursuit-il en évoquant le refus de Carlos Tavares, patron de Stellantis, de relocaliser en France la production de petits véhicules électriques en France, car ce n’est pas rentable.

Crise de l’immobilier: pour Véronique Bédague, “il faut des annonces avant fin juillet”

Invitée de Good Morning Business, la PDG de Nexity Véronique Bédague a souligné l’urgence de mettre en place des mesures pour atténuer les conséquences de la crise du marché immobilier.

Pour la dirigeante, il s’agit d'”une crise conjoncturelle, qui peut durer au demeurant”. “Elle changera probablement une bonne partie de nos façons de travailler”, a-t-elle estimé.

Alors que l’activité des promoteurs baisse et que la demande de logements, les prix, eux, ne baissent pas laissant craindre une aggravation de la crise. Pour que le marché parvienne à s’ajuster, la PDG de Nexity espèrent que les “quelques annonces faites par la Première ministre Elisabeth Borne” début juin seront rapidement mises en oeuvre.

“L’Etat doit engager un vrai dialogue avec les collectivités territoriales (sur les permis de construire, ndlr). Ce dialogue doit commencer”, a-t-elle notamment jugé.

“Il faut vraiment qu’il y ait des annonces avant fin juillet et pas avant fin décembre”.

Nexity et Carrefour vont réaliser des “opérations de mixité urbaine”

Le géant de la distribution Carrefour va s’associer au promoteur Nexity pour “réaliser des opérations de mixité urbaine” sur 76 sites répartis en France. “40 sites sont situés en centre-ville et 36 en entrée de ville”, a précisé Véronique Bédague, la PDG de Nexity. “Nous allons donner avec Carrefour des réponses aussi diversifiées que possibles”, a-t-elle ajouté.

“De plus en plus, la réponse immobilière est une réponse en produits diversifiés, il faut que ce soit adapté au terrain”.

Pour ce faire, Nexity s’est également associé à Top Hat, leader de la construction industrielle hors-site. “Cela va nous permettre de faire du modulaire, mais du modulaire très adapté à chaque opération”, a expliqué Véronique Bédague.

Avec ce partenariat, le promoteur veut “répondre à la question du réaménagement des entrées de ville en particulier”, a souligné sa dirigeante.

Jean-Hervé Lorenzi: “recréer de l’espoir”

Le fondateur du Cercle des Economistes et président des Rencontres économiques d’Aix-en-Provence souligne que la jeunesse est au coeur de cet événement, tout comme la transition écologique.

“C’est un thème impulsif qui va donner de la réactivité. On a beaucoup centré sur la jeunesse car on ne peut pas imaginer que la jeunesse ne vive pas d’espoir. La jeunesse est une ligne centrale de ces deux jours et demi” malgré le contexte, souligne-t-il.

Le groupe Bel veut 50% de produits végétaux dans son portefeuille

Pour Cécile Béliot, directrice générale du groupe BeI, “si nous ne changeons pas la façon dont nous nous alimentons, nous allons dépasser de 260% la trajectoire carbone des accords de Paris”.

“L’alimentation, c’est un tiers des émissions carbone dans le monde, c’est essentiellement nous et ça vient d’une surconsommation de protéines animales. Notre rôle c’est de montrer qu’il y a d’autres façons de s’alimenter. Nous devons collectivement, les pays riches, rééquilibrer notre alimentation entre le végétal et l’animal” explique la dirigeante.

“Je crois fondamentalement au sujet de la responsabilité” en tant qu’entreprise agroalimentaire, souligne-t-elle.

Le groupe Bel va lancer la Vache Qui Rit en Inde

Cécile Béliot, directrice générale du groupe BeI annonce le lancement de “the Laughing Cow” (la Vache Qui Rit) en Inde, un marché prioritaire pour l’industriel français.

“Notre rôle c’est de donner une nourriture qui est accessible, qui est saine pour les gens” explique la responsable.

ISALT: “Un très beau terreau d’investissement sur le sol français” à accompagner

“En France, il y a énormément de projets notamment de développement de capacités productives qui sont très intéressants, très technologiques, très innovants”, affirme le président d’ISALT Nicolas Dubourg. Avant de poursuivre: “ils permettent de faire naître une sorte de nouvelle industrie sur le sol français. Et il faut des acteurs comme nous pour les accompagner”.

“Il y a un très beau terreau d’investissement sur le sol français, et nous on a envie de participer et d’être moteur dans cette aventure”, a-t-il encore résumé.

ISALT lance un fonds de participation pour les PME et les ETI d’innovation

Après le Fonds stratégique de participation qui cible des grandes entreprises, ISALT lance un nouveau fonds d’un demi-milliard d’euros.

“ISALT est une société créée en 2020 qui a pour mission d’investir à long terme dans le capital d’entreprises françaises”, a rappelé son président Nicolas Dubourg sur le plateau délocalisé à Aix-en-Provence de Good Morning Business.

“On apporte trois contributions essentielles : la stabilité actionnariale, du financement et une participation à la gouvernance”, a-t-il détaillé.

“Avec ce nouveau véhicule qui s’appelle le fond stratégique des transitions, on va s’intéresser à des entreprises plus petites qu’on a qualifiées de PME et ETI d’innovation”, a-t-il expliqué. “C’est une action très complémentaire de ce qu’on fait avec le fonds stratégique de participation”, a ajouté le président.

Carbon: dans le photovoltaïque, “notre ambition est de recréer un écosystème complet en Europe”

“Jusqu’au début des années 2000, la France était un des leaders sur ce secteur industriel et technologique”, a rappelé Pierre-Emmanuel Martin, président cofondateur de Carbon.

“Notre ambition, avec les autorités françaises, le CEA et les instituts allemands, c’est de réussir, avec les industriels de l’équipement de l’amont qui produisent les matieres premières, à recréer un écosystème complet en Europe”, a-t-il expliqué.

CMA CGM au capital de Carbon: de nouveaux objectifs pour la start-up

Le géant CMA CGM a annoncé il y a quelques semaines entrer au capital de Carbon. Une prise de participation qui implique des “objectifs industriels à tenir”, confirme Pierre-Emmanuel Martin.

“CMA CGM un très grand industriel avec une capacité de projection dont nous aussi on cherche à bénéficier”, a ajouté le président qui ambitionnne de faire de Carbon une entreprise globale. “Donc leur arrivée accélère et cristallise beaucoup de choses pour nous”.

Gigafactory solaire de Carbon à Fos-sur-Mer: une production de 5GW dès 2026

Laure Closier et Christophe Jakubyszyn accueillent aussi ce matin Pierre-Emmanuel Martin, président cofondateur de Carbon.

La start-up spécialisée dans le photovoltaïque ouvrira une nouvelle usine à Fos-sur-Mer en 2026 “sur un site de 60 hectares”, a indiqué son dirigeant.

Cette nouvelle infrastructure représente un investissement d’1,6 milliard euros. Carbon se donne pour objectif d’y produire 5GW de panneaux solaires.

“Une vraie volonté des pouvoirs publics à aider les entreprises qui produisent en France”

Pour se développer, Biotech Dental a bénéficié du plan de relance “France 2030”. L’entreprise tricolore a ainsi pu percevoir une aide de l’Etat de 250.000 euros, a indiqué son président Philippe Véran.

“Il y a une vraie volonté des pouvoirs publics à aider les entreprises françaises qui aujourd’hui décident de localiser leur production en France”, a-t-il salué.

Un choix que le dirigeant ne regrette pas puisqu’il affirme ne pas rencontrer de problèmes de recrutement. “Notre région est très attractive: on a la chance de bénéificer d’un bassin d’emploi où on peut embaucher des gens et les former”, a-t-il expliqué.

“Devenir numéro 2 mondial”: l’ambition de Biotech Dental

Philippe Véran, le président de Biotech Dental, une entreprise spécialisée dans la fabrication de prothèses dentaires et de gouttières orthodontiques, était le premier invité de cette édition spéciale de Good Morning Business, enregistrée à Aix-en-Provence ce vendredi.

Alors que l’entreprise vient d’ouvrir une usine dans la région qui va produire 7000 pièces par jour grâce à des impressions 3D, son dirigeant n’a pas caché son ambition. Et c’est à l’échelle internationale que Biotech Dental, qui enregistrait 110 millions de chiffre d’affaires, entend se faire une place.

“On espère talonner le leader américain” et ainsi devenir “numéro 2 mondial”, sur le marché de l’alignement dentaire, a affirmé Philippe Véran.

En plein boom, celui-ci est estimé à 5 milliards de dollars dans le monde.

Good Morning Business, le programme

Sur notre plateau ce 7 juillet, Laure Closier et Christophe Jakubyszyn reçoivent:

6h15: Philippe Véran, Président de Biotech Dental

6h45: Pierre-Emmanuel Martin, Président de Carbon

7h20: Julien Einaudi, DG d’Ortec et Nicolas Dubourg est Associé Fondateur et Président d’ISALT

7h45: Cécile Béliot, Directrice générale de Bel

7h50: Jean-Hervé Lorenzi, Président du Cercle des économistes

8h15: Véronique Bédague, PDG de Nexity

8h35: Arnaud Aymé, Associé chez SIA Partners et Sophie Fay, Grand reporter au Monde, Patrice Geoffron

BFM Business présent tout le week-end

Dès ce vendredi et tout au long du week-end, BFM Business recevra les acteurs de monde économique pour vous faire vivre ces Rencontres 2023. Good Morning Business, Les Experts, 90 Minutes Business et Good Evening Business ce vendredi seront en direct d’Aix-en-Provence.

Samedi et dimanche, Hedwige Chevrillon, Laure Closier et Christophe Jakubyszyn recevront les décideurs qui font l’économie.

Les Rencontres économiques débutent ce vendredi 7 juillet

Les Rencontres économiques d’Aix-en-Provence ouvrent leurs portes ce vendredi, à la veille de la pause estivale. Inflation, monde incertain, changement climatique, les thèmes vont se succéder jusque dimanche entre conférences et débats. La Première ministre Elisabeth Borne Sophie Binet (CGT), Pierre-Olivier Gourinchas directeur des études du FMI, Christine Lagarde ou encore le président du Conseil européen Charles Michels font partie des conférenciers.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *