En 2022, le marché du cloud public franchit les 500 Md$ de revenus

0


Selon IDC, les dpenses mondiales en solutions de cloud public ont atteint 545,8 milliards de dollars en 2022. Les revenus du IaaS et du Paas sont en forte croissance. L’intrt pour l’IA devrait dynamiser encore un peu plus le march.

Le chiffre d’affaires généré par le marché des services de cloud public a dépassé la barre des 500 Md$ dans le monde en 2022, selon les données publiées par IDC. Le montant exact est de 545,8 Md$ de dollars, ce qui représente une augmentation de 22,9 % par rapport à l’année précédente. Les revenus des souscriptions (sur l’ensemble des briques IaaS, SaaS et PaaS) ont enregistré une progression encore plus forte de 28,8 %. Selon le cabinet d’études, le niveau de dépenses dans ces solutions montre une dépendance croissante des entreprises à l’égard des services de données et d’IA, de l’informatique distribuée et des frameworks d’applications.

La croissance du IaaS et du PaaS dépasse celle du marché

IDC estime que les dépenses en IaaS et PaaS devraient continuer à croître plus rapidement que le marché global du cloud public. Une tendance à laquelle les opérateurs de cloud ont réagi en déployant des infrastructures de plus en plus performantes. « Ces dépenses servent deux objectifs : d’abord, elles préparent la prochaine vague de migration d’applications d’entreprise qui restaient jusqu’à présent sur site ; ensuite, elles créent les bases pour les applications à base d’IA déployable rapidement à grande échelle. Dans les deux cas, ces investissements se traduisent par des opportunités de croissance du marché », a déclaré Dave McCarthy, vice-président de la recherche d’IDC, dans le rapport.

Les données récoltées par IDC témoignent aussi d’une consolidation continue du marché du cloud public. Même si les cinq premiers opérateurs représentent moins de la moitié du marché, leur chiffre d’affaires a augmenté plus rapidement que le marché dans son ensemble, soit 27,3 % l’année dernière. Selon les informations d’IDC, avec 16,8 % du marché global, Microsoft est le plus grand fournisseur de services cloud au monde, suivi de près par AWS, avec 13,5 %, Salesforce, Google et Oracle complétant le top cinq.

L’IA générative va nourrir la croissance future

Selon les analystes d’IDC, l’IA générative sera l’un des principaux moteurs des dépenses à venir en matière de cloud public. Dans un futur immédiat, les capacités d’IA pourraient être un critère essentiel pour la plupart des entreprises, et l’on ne peut surestimer l’importance du cloud public pour toute offre potentielle dans ce domaine. « L’étude d’IDC montre que la plupart des entreprises considèrent leur fournisseur de cloud public comme leur partenaire technologique le plus stratégique », a déclaré Lara Greden, directrice de recherche d’IDC. « Quand il s’agit de planifier des offres de développement et de données PaaS, les entreprises qui n’ont pas encore conçu d’applications basées sur l’IA commencent à leur donner la priorité. Celles qui ont déjà adopté l’IA sont bien placées pour évaluer ce que peuvent leur apporter des capacités supplémentaires d’IA générative », a-t-elle poursuivi. Selon IDC, les applications SaaS ont représenté le plus gros poste de dépenses en 2022, avec un chiffre d’affaires de 246,3 Md$, suivies par l’IaaS avec 115,5 Md$ de dollars.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *