Des joueurs iraniens interdits d’entrer aux États-Unis pour disputer la Ligue des nations

0



Avant son coup d’envoi, mardi, la troisième et dernière étape de la Ligue des nations, qui se déroulera à Anaheim (États-Unis), a connu un bouleversement. Lundi, la Fédération internationale (FIVB) a annoncé que trois joueurs de l’équipe d’Iran, qui fait partie des 16 sélections engagées, s’étaient vus refuser leur visa d’entrée sur le sol américain. La raison : ces trois joueurs ont évolué dans un club appartenant à l’armée iranienne.

La FIVB, le Comité olympique américain (USOPC) et le Comité international olympique (CIO) ont essayé de convaincre les autorités américaines, mais en vain. L’Iran est donc pénalisée car elle n’alignera pas sa meilleure équipe. Or, la Ligue des nations a son importance pour les dernières places qualificatives pour les Jeux Olympiques de Paris 2024, puisque des points y sont inscrits et comptent pour le classement mondial.

Pour éviter que la sélection iranienne ne soit lésée, la FIVB a décidé lundi que les quatre rencontres qu’elle jouera à Anaheim (dont une contre l’équipe de France) ne rapporteraient aucun point, que ce soit pour l’Iran ou ses adversaires.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *