Cowboy trolle un VanMoof à l’agonie et se paie un joli coup de pub

0


Alors que VanMoof est au bord de la faillite, le concurrent Cowboy saisit la balle au bond avec une nouvelle application baptisée Bikey. Elle fait office de coup de main salvateur pour les utilisateurs inquiets des vélos VanMoof, mais aussi… de troll !

En grande difficulté financière, VanMoof est en cessation de paiement. Pendant cette période très délicate pour le constructeur néerlandais de vélos électriques, l’entreprise s’est placée à l’abri de ses créanciers tout en opérant une restructuration qui peut prendre la forme d’une reprise (elle peut tout aussi bien mettre la clé sous la porte). En attendant, les administrateurs judiciaires pourraient être amenés à prendre des mesures drastiques pour tailler dans les coûts.

Cowboy à la rescousse des clients de VanMoof

Les vélos de VanMoof ne sont pas seulement électriques, ils sont aussi connectés. Beaucoup de fonctions des deux-roues sont liées à l’application mobile du constructeur : informations et réglages du vélo, mode perdu, prise de rendez-vous avec un réparateur agréé, statut de la batterie, vitesse et durée d’une balade… L’app fait aussi fonction de clé de déverrouillage.

Seul hic : la plupart de ces fonctions nécessitent un accès aux serveurs de VanMoof. Au vu de la situation précaire dans laquelle se trouve la société, que se passera-t-il si jamais elle devait fermer ses serveurs par mesure d’économie ou tout simplement parce qu’elle n’existe plus ? Les utilisateurs pourraient bien se retrouver avec un très cher et pas très pratique cale-porte… Pour tous ceux qui craignent de ne pas pouvoir démarrer leur vélo, il existe heureusement des solutions qui n’impliquent pas l’application (voir aussi la vidéo ci-dessous).

C’est là qu’intervient Cowboy, le célèbre concurrent belge de VanMoof. Le fabricant a mis en ligne très rapidement Bikey, une application iOS (une version Android arrive bientôt), qui permet de récupérer les informations vitales d’un vélo VanMoof. Surtout, elle génère la clé numérique unique du véhicule, que l’on peut conserver dans l’iPhone de manière sécurisée. Cette clé est ensuite utilisable pour déverrouiller le vélo sans avoir besoin de se connecter à son compte VanMoof, donc à ses serveurs.

L’app, qui a été développée à l’occasion d’un hackaton, est une bêta plus ou moins bien dégrossie, il peut encore y avoir des bugs. Cowboy recommande de l’utiliser dès à présent afin de récupérer la fameuse clé, car on ne sait pas combien de temps les serveurs de VanMoof vont tenir

Le créateur du Cruiser se paie ici un joli coup de pub, aussi bien qu’un troll envers un concurrent qui n’en demandait peut-être pas tant ! Bikey ne prend en charge que les S3 et X3 de VanMoof pour le moment.

Source :

TechCrunch



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *