comprendre le point de jonction avec Mastodon, le Fediverse et ActivityPub

0

[ad_1]

Avec le lancement de Threads par Meta, qui marque un tournant majeur dans le paysage des mĂ©dias sociaux, il est essentiel de comprendre le contexte dans lequel cette nouvelle application s’inscrit, notamment en ce qui concerne les technologies open source et dĂ©centralisĂ©es, telles que Mastodon, ActivityPub et Fediverse.

Source : ChloĂ© Pertuis – Frandroid

L’annĂ©e derniĂšre a Ă©tĂ© marquĂ©e par un tremblement de terre dans le monde des mĂ©dias sociaux : Elon Musk a rachetĂ© Twitter, et y a mis un beau bordel. Face Ă  cette nouvelle donne, Mark Zuckerberg, PDG de Meta, n’a pas tardĂ© Ă  rĂ©agir. Sa rĂ©ponse ? Threads, une application tout juste dĂ©barquĂ©e, avec l’ambition de prendre sa part du gĂąteau en offrant la plus importante alternative Ă  Twitter.

Au cƓur de cette application, des technologies encore mĂ©connues du grand public, ActivityPub et le Fediverse, promettent une nouvelle maniĂšre de concevoir les rĂ©seaux sociaux. Mais qu’est-ce que l’ActivityPub ? Comment fonctionne le Fediverse ? Et surtout, quels sont les enjeux de l’intĂ©gration de Threads dans cet univers dĂ©centralisĂ© ?

ActivityPub : le langage universel des réseaux sociaux décentralisés

Au cƓur du fonctionnement de Mastodon, on retrouve le protocole ActivityPub. ActivityPub est un protocole de communication open source basĂ© sur le format JSON-LD qui facilite la crĂ©ation, la mise Ă  jour et la suppression de contenu sur le web. Conçu pour les rĂ©seaux sociaux, il permet Ă  diffĂ©rents serveurs d’interagir et de partager des informations, y compris des posts, des images, des vidĂ©os et d’autres types de contenu.

C’est un standard dĂ©fini par le W3C, l’organisme qui dĂ©veloppe les protocoles et les lignes directrices qui assurent la croissance Ă  long terme du Web. Il permet de crĂ©er un rĂ©seau social dĂ©centralisĂ© oĂč chaque serveur peut communiquer avec les autres, peu importe la plateforme ou l’application utilisĂ©e.

Fediverse : un univers en expansion de réseaux sociaux interconnectés

Le Fediverse, de son cĂŽtĂ©, est un rĂ©seau de serveurs indĂ©pendants et interconnectĂ©s, qui communiquent entre eux grĂące Ă  des protocoles open source tels qu’ActivityPub. C’est une fĂ©dĂ©ration de plusieurs rĂ©seaux sociaux, blogs et services de partage de contenu, qui forment ensemble un univers de plateformes dĂ©centralisĂ©es.

Le Fediverse est donc un ensemble d’instances ou de serveurs indĂ©pendants qui peuvent interagir entre eux. C’est ce qui le rend si puissant : il n’y a pas de point central de dĂ©faillance ou de contrĂŽle. Chaque instance est libre de dĂ©finir ses propres rĂšgles, et les utilisateurs sont libres de choisir l’instance qui correspond le mieux Ă  leurs valeurs et Ă  leurs besoins.

ActivityPub et Fediverse ne sont pas en concurrence, bien au contraire. ActivityPub est un protocole de communication, tandis que le Fediverse est l’ensemble des instances qui utilisent ce protocole (ou d’autres similaires) pour communiquer entre elles. En d’autres termes, ActivityPub est le langage qui permet aux diffĂ©rents acteurs du Fediverse de se comprendre et d’échanger des informations.

Threads et le futur du Fediverse

Venons-en Ă  Threads. Contrairement Ă  Facebook, Instagram ou WhatsApp, Threads se propose de faire partie du web social dĂ©centralisĂ©, en utilisant le mĂȘme protocole standard que Mastodon, ActivityPub. Cependant, au lancement, Threads n’intĂšgre pas encore le support pour Fediverse ou ActivityPub.

Cela signifie que, pour le moment, les utilisateurs de Threads sont isolĂ©s des autres instances du Fediverse. Mais Adam Mosseri, le responsable d’Instagram, a annoncĂ© que le support d’ActivityPub serait intĂ©grĂ© Ă  Threads dans un futur proche.

Le grand nombre d’utilisateurs que Threads a enregistrĂ© dĂšs son lancement pose cependant question. L’application a enregistrĂ© 22 millions d’utilisateurs en seulement 12 heures, ce qui est bien au-delĂ  des 2 Ă  3 millions d’utilisateurs estimĂ©s de Mastodon. Cette situation a suscitĂ© des inquiĂ©tudes au sein de la communautĂ© de Mastodon, qui craint que l’arrivĂ©e massive de Threads ne perturbe l’équilibre du Fediverse.

Ces inquiĂ©tudes sont tout Ă  fait comprĂ©hensibles. En effet, chaque instance du Fediverse a ses propres rĂšgles de modĂ©ration, ses propres politiques en matiĂšre de publicitĂ© et ses propres normes de conduite. Le respect de ces rĂšgles est essentiel pour maintenir l’harmonie au sein du rĂ©seau. Si Threads devient une instance du Fediverse et amĂšne avec elle des millions d’utilisateurs habituĂ©s Ă  des normes diffĂ©rentes, cela pourrait causer des conflits et des tensions. L’une des plus grandes instances françaises liĂ©es Ă  Mastodon, Piaille, a dĂ©jĂ  pris des mesures prĂ©ventives en bloquant Threads : « Nous nous opposons forcĂ©ment Ă  l’usage de cette application, et souhaitons nous dĂ©solidariser de Meta. Nous allons ainsi bloquer tous les sites l’utilisant. ».

La dĂ©cision de Piaille montre bien l’ampleur du dĂ©fi que reprĂ©sente l’intĂ©gration de Threads dans le Fediverse. Cependant, si Meta parvient Ă  intĂ©grer correctement ActivityPub et Ă  respecter les principes de dĂ©centralisation et d’indĂ©pendance qui sont au cƓur du Fediverse, Threads pourrait contribuer Ă  dĂ©mocratiser davantage ces technologies et Ă  les rendre accessibles Ă  un public plus large.

Il convient Ă©galement de noter que l’absence de Threads en Europe n’est pas liĂ©e Ă  ces questions, mais semble plutĂŽt ĂȘtre une question de respect des rĂšgles de confidentialitĂ© des donnĂ©es. On peut nĂ©anmoins s’inscrire sur Threads tout de mĂȘme, nous vous expliquons comment ici.

Dans tous les cas, vous pouvez me suivre sur Threads, @ulrich, ainsi que Frandroid évidemment @frandroid_off.


Envie de rejoindre une communautĂ© de passionnĂ©s ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.

[ad_2]

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *