Ces centres commerciaux en France qui acceptent désormais de payer en cryptomonnaies

0



Après Beaugrenelle, quatre nouveaux centres commerciaux acceptent depuis ce lundi les paiements en cryptomonnaies.

Il y a un an, Beaugrenelle, situé dans le XVème arrondissement de Paris, devenait le premier centre commercial à accepter le paiement en cryptomonnaies grâce à la startup Lyzi. D’autres centres, hors de Paris, ont décidé de se lancer dans l’aventure. C’est le cas depuis lundi de L’Heure Tranquille à Tours, Les Rives de l’Orne à Caen, Muse à Metz ou encore de Steel à Saint-Etienne. Cela est rendu possible grâce à un partenariat entre la foncière Apsys, qui détient ces centres commerciaux, et Lyzi.

Concrètement, les clients de ces centres commerciaux devront se rendre sur l’application Lyzi afin d’acheter avec leurs cryptomonnaies une carte cadeau du centre commercial de leur choix, qui pourra ensuite être utilisée pour payer en boutique. Il sera possible de payer avec les cryptomonnaies disponibles sur Lizy, dont le bitcoin et l’ether.

“Innover et réinventer l’expérience client de nos lieux sont au cœur des défis qui nous animent au quotidien chez Apsys”, a déclaré Manuel Tessier, directeur général en charge de la gestion d’actifs d’Apsys.

Chauffeurs de taxi et pharmacies

De son côté, le patron de Lyzi Damieux Patureaux souligne que sa société aspire à “œuvrer sur tout le territoire français, afin de démontrer la simplicité du paiement en cryptomonnaies pour tous les besoins du quotidien”.

En France, certaines enseignes acceptent déjà les cryptomonnaies comme moyen de paiement, notamment le bitcoin, comme le recense le site Payer en bitcoin. Si certains commerces permettent de réaliser des transactions en passant par le protocole de paiement construit sur le réseau Bitcoin, appelé “Lightning Network”, d’autres nouent des partenariats avec des acteurs cryptos.

La startup Lyzi n’en est d’ailleurs pas à son premier coup d’essai: au cours des derniers mois, elle a permis à différents commerces en France d’accepter le paiement en cryptomonnaies (chauffeur de taxi, pharmacie, automobile…). De même, en février, le géant des cryptomonnaies Binance a choisi de s’allier avec Ingenico, qui fournit des terminaux de paiement, afin de permettre aux clients de payer en cryptomonnaies dans certaines enseignes. Leur solution de paiement a été testée au restaurant Le Carlie et dans le magasin Miss Opéra à Paris.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *