Carlos Alcaraz après sa qualification pour les huitièmes de Wimbledon : « Heureux mais épuisé »

0

[ad_1]

« Quel est votre sentiment au sortir de ce duel en quatre sets ?
Je suis vraiment heureux mais épuisé en même temps. Je suis très heureux d’avoir réussi à remporter ce match difficile. Ce match m’a donné beaucoup de confiance. Chaque match que je gagne sur le Centre Court m’aide à être plus à l’aise, à me familiariser avec l’atmosphère. L’an passé, ça a été très difficile pour moi de jouer ce premier match sur le court.

« Mon rêve est d’arriver jusqu’en finale ici. Et si c’est contre Novak, c’est encore mieux »

Les fans de tennis veulent voir cette finale contre Novak Djokovic, c’est difficile à gérer ?
Il n’y a pas que les fans de tennis, tous les fans de sport veulent cette finale. Et moi aussi honnêtement. J’ai encore trois tours devant moi pour y parvenir. Au prochain, ce sera Matteo Berrettini ou Alexander Zverev, deux joueurs qui jouent très bien sur gazon. Ce sera difficile. Mais évidemment mon rêve est d’arriver jusqu’en finale ici. Et si c’est contre Novak, c’est encore mieux.

Vous avez dit sur le court que vous avez regardé quelques vidéos de matches disputés sur le Centre Court. Aujourd’hui c’est vous que les gens viennent voir. Ça vous inspire quoi ?
Pour moi, c’est formidable de ressentir ça. J’ai regardé beaucoup de matches de légende qui se sont déroulés sur ce court. Savoir que je vais faire partie de cette histoire, jouer sur ce court, c’est quelque chose que je n’oublierai jamais. À 40A, quand j’ai retourné en coup droit, je me suis souvenu du match que Roger Federer a gagné ici face à Sampras en s’imposant sur un retour gagnant en coup droit. Je me dis à moi-même que je veux jouer ce retour à chaque point. C’est fou pour moi de vivre aussi cette expérience. »

[ad_2]

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *