Cameron Smith remporte le tournoi du LIV pour la deuxième fois

0



Une domination sans partage. En tête depuis le premier tour, Cameron Smith a maintenu le cap, ce dimanche, en rendant une carte de 68 pour s’assurer la victoire (-15 total). Il s’agit de son deuxième succès sur le LIV, après celui décroché à Chicago en septembre 2022.

L’Australien a su mettre les ingrédients nécessaires pour l’emporter, en démarrant parfaitement sa journée avec deux birdies sur ses trois premiers trous. Par la suite, il s’est montré plutôt solide (quatre birdies, trois bogeys), même s’il aurait pu se faire peur avec sa faute commise au 18.

Le retour presque gagnant de Patrick Reed

En effet, Patrick Reed a achevé le parcours en 65 coups et n’est pas passé loin de revenir à hauteur du leader. Solide jusqu’au trou numéro 9 (un birdie, un bogey), le joueur de 39 ans a ensuite nettement accéléré en engrangeant six oiselets supplémentaires. S’il avait réalisé un birdie au 18, l’Américain aurait égalisé mais il échoue finalement en deuxième position (-14 total), aux côtés de Marc Leishman.

Thomas Pieters cale

À -12 total, Louis Oosthuizen prend le 4e rang. Le Sud-Africain devance d’une longueur Dustin Johnson, seul à la cinquième place (-10). Ce dimanche, le vainqueur du Masters en 2020 et du l’US Open en 2016 a enregistré un joli score de 67 (un eagle, cinq birdies, un bogey, un double bogey) et a poursuivi sa remontée du classement.

Le top 10 est complété par cinq joueurs qui se partagent la sixième position (-9). Dans ce groupe, on retrouve Richard Bland, Pat Perez, Cameron Tringale, Henrik Stenson et Thomas Pieters. Moins en verve à l’occasion de ce troisième round, le Belge a dû se contenter d’un bilan dans le par (cinq birdies, trois bogeys, un double bogey).

Brooks Koepka dans le top 20, Phil Mickelson encore loin

Aux portes de ce top 10, à -8 total (11e), figure notamment Bryson DeChambeau,

auteur d’une carte de 68 (quatre birdies, un eagle, trois bogeys). Juste derrière, en 17e position (-7), suit Brooks Koepka. Mal embarqué à mi-parcours (deux birdies, un bogey et un double bogey), l’Américain a fini son tournoi sur une bonne note en réalisant un eagle et deux birdies.

Enfin, Phil Mickelson n’a pas réussi à descendre sous le par à l’occasion de ce troisième round (un eagle, quatre birdies, un double bogey, quatre bogeys) et pointe au 41e rang (+1 total).

Au niveau des équipes, les 4Aces GC s’adjugent la victoire sur le fil (-34 total) avec un coup d’avance sur les Ripper GC (-33) et cinq sur les Stinger GC (-29).



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *