Après le Salvador, le Mexique est-il le nouvel eldorado du bitcoin?

0



Les sociétés Ibex Mercado et Grupo Salinas ont décidé de s’associer pour permettre à des millions de Mexicains de payer leurs factures internet en bitcoins.

Les cryptomonnaies, le bitcoin en particulier, se sont trouvés un nouvel eldorado: le Mexique. On n’est pas sur une adoption officielle comme monnaie légale à l’instar du Salvador, mais sur une devise pour faciliter les transferts dans un pays où la majorité de la population est peu bancarisée.

Lors de l’évènement “Bitcoin 2023”, qui se tient à Miami, deux géants de l’industrie ont décidé de s’associer pour proposer une solution de paiement aux Mexicains. La société Ibex Mercado, qui fournit des solutions de Lightning Network, et Grupo Salinas veulent démocratiser le paiement en bitcoins.

18 mois de travail

Leur collaboration permettrait à des millions de Mexicains de payer leurs factures internet en bitcoins grâce au Lightning Network. Pour rappel, le système de Lightning Network, dont le “white paper” (livre blanc) date de 2015, permet d’utiliser le bitcoin comme moyen de paiement, pour des transactions de faible montant, et avec des frais réduits.

“Le partenariat est encore jeune et les deux sociétés annoncent 18 mois de travail avant qu’il ne se concrétise. Cependant, il confirme l’intérêt croissant de Bitcoin et des cryptomonnaies dans les pays émergents. Un intérêt que certains États à l’autre bout du monde ont bien compris”, souligne Le Journal du Coin.

Il s’agit d’une expérimentation très surveillée par l’industrie car on est typiquement dans ce que la technologie crypto peut apporter de plus concret en matière de commerce, à savoir la modernisation de l’infrastructure. Il s’agit-là d’un cadre privé et restreint, mais avec une base de clientèle immense pour un pays qui confirme son intérêt pour une accélération de l’adoption des technologies cryptos. Si une telle mesure devait se concrétiser, elle pourrait ensuite s’appliquer à d’autres types d’infrastructures.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *