Adobe annonce un grand changement pour l’IA de Photoshop

0


Firefly, l’IA gĂ©nĂ©rative dĂ©veloppĂ©e par Adobe, continue d’évoluer. Bien dĂ©cidĂ© Ă  proposer l’outil au plus de monde possible, l’éditeur vient d’annoncer un important changement, susceptible de dĂ©bloquer tout le potentiel du gĂ©nĂ©rateur d’images


Adobe continue d’amĂ©liorer Firefly, l’IA gĂ©nĂ©rative intĂ©grĂ©e Ă  Photoshop. Dans un communiquĂ© de presse adressĂ© Ă  01Net, l’éditeur californien a annoncĂ© la prise en charge de 103 langues, dont le français.

À lire aussi : Aprùs Photoshop, un autre logiciel phare d’Adobe passe à l’IA Firefly

L’interface de Firefly passe au français

Jusqu’ici, Firefly Ă©tait uniquement disponible en anglais. Les utilisateurs Ă©trangers devaient impĂ©rativement traduire leurs requĂȘtes pour pouvoir communiquer avec l’IA et obtenir des images crĂ©Ă©es de toutes piĂšces ou des polices personnalisĂ©es. DĂ©sormais, vous pouvez directement entrer vos requĂȘtes en français.

« Aujourd’hui, nous rendons Firefly accessible Ă  un plus grand nombre de personnes en leur permettant de rĂ©diger des prompts dans leurs langues prĂ©fĂ©rĂ©es, un prĂ©requis pour que les crĂ©ateurs de contenu puissent donner vie Ă  leurs idĂ©es et crĂ©er des contenus uniques », explique Ely Greenfield, directeur technique chez Adobe.

De mĂȘme, l’interface utilisateur de Firefly sera bientĂŽt disponible dans 20 langues diffĂ©rentes. Dans un premier temps, Adobe propose l’interface de l’IA en français, allemand, japonais, espagnol et en portugais. Les nombreux outils intĂ©grĂ©s Ă  Firefly, qui permettent d’ajuster le rendu de l’image en choisissant notamment un style, un format et une technique artistique Ă  imiter, seront de ce fait disponible en français. L’utilisation de l’IA sera donc considĂ©rablement facilitĂ©e pour les non-anglophones, qui pouvaient dĂ©jĂ  ĂȘtre un peu rebutĂ©s par la montagne de rĂ©glages proposĂ©s. C’est pourtant l’un des grands atouts de Firefly.

Gros carton pour Firefly

Adobe profite de l’annonce pour revenir sur le lancement rĂ©ussi de son intelligence artificielle. D’aprĂšs l’éditeur de logiciels, plus d’un milliard d’images ont Ă©tĂ© gĂ©nĂ©rĂ©es avec Firefly en l’espace de trois mois, que ce soit par l’interface web ou Photoshop. Initialement cantonnĂ© au site web d’Adobe, Firefly s’est progressivement Ă©tendu aux logiciels de la suite. DĂ©sormais, l’IA est accessible par le biais de Photoshop, d’Illustrator et Express. À terme, le groupe californien espĂšre bien rĂ©volutionner le montage de vidĂ©os en ajoutant l’IA Ă  Premiere Pro.

Pour attirer des utilisateurs, Adobe a par ailleurs enrichi son IA gĂ©nĂ©rative avec une nouvelle fonctionnalitĂ©, trĂšs utile pour les graphistes et autres crĂ©atifs, Generative Fill. Cette option permet de transformer aisĂ©ment une image existante. Vous pouvez par exemple ajouter un Ă©lĂ©ment, revoir la taille d’un objet, ou effacer une partie du contenu uniquement en conversant avec Firefly. C’est l’idĂ©al pour changer un arriĂšre-plan, en glissant un personnage dans un autre dĂ©cor, ou faire disparaĂźtre un Ă©lĂ©ment disgracieux.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *