A Vaulx-en-Velin, la lassitude après la vague de violence : « A chaque fois on repart de zéro »

0



Sidération et lassitude dominent dans la cité qui a connu, en 1990, les émeutes à l’origine de la politique de la ville. Après des émeutes ciblées, au cœur du Mas-du-Taureau en pleine rénovation, les observateurs de terrain désignent la racine du mal : un sentiment d’exclusion qui n’a jamais été soldé.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *