84,9 % de réussite avant les rattrapages, en léger recul par rapport à l’an dernier

0


Bonjour le Monde. Quelle est la part des bacheliers toutes voies confondues dans cette génération (si l’on compte aussi les jeunes qui ont arrêté leurs études, ceux qui sont en CAP etc)? De mémoire l’objectif qui avait été fixé il y a quelques années c’était 80% d’une classe d’âge au niveau bac, c’est bien cela?

DL

En 2021 (session perturbée par le Covid-19), presque 83 % d’une génération a obtenu le bac. Dans le détail, 44,7 % ont obtenu un baccalauréat général, 21,8 % un baccalauréat professionnel, et 16,3 % un bac technologique. En 2022, toutefois, le taux était repassé sous la barre des 80 %.

L’objectif formulé en 1985 par le ministre socialiste de l’éducation nationale, Jean-Pierre Chevènement, était d’« amener 80 % d’une classe d’âge au niveau du baccalauréat » (et non pas à son obtention). Il aura fallu vingt-sept ans pour que ce slogan devienne réalité, en 2012.

Le seuil de 80 % d’une génération bachelière n’a été franchi pour la première fois qu’en 2018. En 1997, ce taux était de moins de 62 % et, à l’époque, 34,4 % obtenaient un bac général, 17,6 % un bac technologique, et moins de 10 % un bac professionnel. Le poids de ce dernier a, depuis, plus que doublé. En 1980 (il n’y avait alors pas de bac professionnel), moins de 26 % d’une génération avait le baccalauréat, dont 18,6 % le bac général.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *